Contact

Vous êtes déjà client ? Nous vous invitons à contacter votre banquier privé. 
Vous n’êtes pas client mais aimeriez en savoir plus ? Merci de remplir le formulaire ci-dessous.

Contacts locaux

France : +33 (0) 1 42 14 20 00 (9h - 17h)
Luxembourg : +352 47 93 11 1 (8h30 - 18H00)
Monaco : +377 97 97 58 00 (9h/12h - 14h/17h)
Suisse : Genève au +41 22 819 02 02
et Zurich au +41 44 218 56 11 (8h30 - 17h30)

Vous souhaitez nous contacter au sujet de la protection de vos données personnelles ?

Merci de bien vouloir contacter le Délégué à la Protection des Données de Société Générale Private Banking France en envoyant un email à l'adresse suivante : protectiondesdonnees@societegenerale.fr.

Merci de bien vouloir contacter Bieneke Russon, Délégué à la Protection des Données de Société Générale Bank & Trust Luxembourg par téléphone : +352-47.93.93.11.5046 ou en envoyant un email à l'adresse suivante : lux.dpooffice@socgen.com.

Merci de bien vouloir contacter Céline Pastor, Déléguée à la Protection des Données de Société Générale Private Banking Monaco en envoyant un email à l'adresse suivante : list.mon-privmonaco-dpo@socgen.com

Merci de bien vouloir contacter Omar Otmani, Délégué à la Protection des Données de Société Générale Private Banking Suisse en envoyant un email à l'adresse suivante : sgpb-gdpr.ch@socgen.com.

Vous souhaitez faire une réclamation ?

Merci de bien vouloir adresser votre réclamation à Société Générale Private Banking France en envoyant un email à : FR-SGPB-Relations-Clients@socgen.com ou un courrier à l'adresse suivante : 

Société Générale Private Banking France
Direction Commerciale
29 boulevard Haussmann CS 614
75421 Paris Cedex 9

Société Générale Private Banking France s’engage à accuser réception de votre réclamation dans un délai de dix jours ouvrables à compter de la date de sa réception et à vous apporter une réponse dans un délai de deux mois à compter de cette même date. Si nous ne sommes pas en mesure de respecter ce délai de 60 jours, vous en serez informé par courrier.
 

En dernier recours, vous pouvez saisir gratuitement, selon la nature de votre réclamation 

 

Le Médiateur auprès de Société Générale

Il s'engage à étudier votre dossier au vu de votre position et de celle de la banque, à apprécier les arguments des parties et à prendre une décision fondée sur l'équité. Le Médiateur vous répondra directement dans un délai maximum de deux mois.

Vous pouvez saisir le Médiateur auprès de Société Générale par voie électronique sur le site internet du Médiateur : mediateur.societegenerale.fr ou en adressant un courrier à l’adresse suivante :

Le Médiateur auprès de Société Générale
17 cours Valmy
92987 Paris La Défense Cedex 7

 

Le Médiateur de l’Autorité des Marchés Financiers

Vous pouvez saisir le Médiateur de l’Autorité des Marchés Financiers en adressant un courrier à l’adresse suivante :

Le Médiateur de l’Autorité des Marchés Financiers
17 Place de la Bourse
75082 Paris Cedex 2

 

Le Médiateur des Assurances

Vous pouvez saisir le Médiateur des Assurances : ses coordonnées doivent être mentionnées aux termes de votre contrat d’assurance.

Afin d’assurer un traitement optimal de vos demandes, toute réclamation auprès de notre établissement peut être adressée à l'adresse suivante :

Service réclamations Banque privée
11, Avenue Emile Reuter
L-2420 Luxembourg

La Banque s’engage à accuser réception de votre demande dans les 10 jours suivant sa date de réception et à vous apporter une réponse dans un délai maximum de 30 jours à compter de sa réception. Si votre demande devait nécessiter un délai de traitement supplémentaire (recherches complexes…), nous vous en informerons endéans ce même délai de 30 jours.

Dans  l’hypothèse où la réponse qui vous est apportée ne correspondrait pas à vos attentes, nous vous informons de la possibilité :

En premier lieu, d’adresser à la Direction de Société Générale Bank & Trust en charge du traitement des réclamations, votre demande à l’adresse suivante :

Secrétariat Général de Société Générale Bank & Trust
11, Avenue Emile Reuter
L-2420 Luxembourg

En second lieu, si la réponse de la Direction en charge du traitement des réclamations ne permet pas de clore la réclamation, de disposer de la faculté de saisir l’Autorité de tutelle de SGBT, la Commission de Surveillance du Secteur Financier (CSSF) :

Par courrier : 283, Route d’Arlon L-1150 Luxembourg
Par courriel : direction@cssf.lu

Afin d’assurer un traitement optimal de vos demandes, toute réclamation auprès de notre établissement peut être adressée soit par e-mail à l’adresse suivante : reclamation.privmonaco@socgen.com ou par courrier à notre service dédié :

Societe Generale Private Banking Monaco
Middle Office – Service Réclamation 
11 avenue de Grande Bretagne 
98000 Monaco

La Banque s’engage à accuser réception de votre demande dans les 2 jours suivants sa date de réception et à vous apporter une réponse dans un délai maximum de 10 jours à compter de sa réception. Si votre demande devait nécessiter un délai de traitement supplémentaire (recherches complexes…), nous vous en informerons endéans ce même délai de 30 jours. 

Dans l’hypothèse où la réponse qui vous est apportée ne correspondrait pas à vos attentes, nous vous informons de la possibilité d’adresser à la Direction de Société Générale Private Banking Monaco en charge du traitement des réclamations, votre demande à l’adresse suivante : 

Secrétariat Général de Societe Generale Private Banking Monaco 
11 avenue de Grande Bretagne
98000 Monaco

Toute réclamation auprès de notre établissement peut être adressée par messagerie électronique à l’adresse suivante : sgpb-reclamations.ch@socgen.com.

Les clients peuvent également avoir recours à l’Ombudsman des banques suisses dont les coordonnées figurent sur le site www.bankingombudsman.ch

 

La filière bois et MyTree

MyTree est une petite entreprise qui met en ligne des projets de plantations d'arbres. Focus sur ce partenaire de SGPB et sur l'importance de la filière bois pour préserver notre environnement

Un arbre planté tous les 10 000 euros souscrits ! C’est le nouveau programme positif et durable des produits structurés de Société Générale Private Banking (SGPB) qui vient s’ajouter au programme caritatif et à celui de la finance à impact positif.

Comment cela marche t-il et pourquoi les arbres ? Lors de sa souscription à un produit structuré dédié, l’investisseur client de Société Générale Private Banking se voit proposer d’inscrire son produit dans le programme « Plantons un arbre ». Sans coût additionnel pour lui, et tous les 10 000 euros de souscription, Société Générale Private Banking finance l’achat d’un arbre. Nous avons choisi la start-up MyTree comme partenaire, petite entreprise dont la finalité est de générer des bénéfices sociaux et environnementaux. MyTree met en ligne des projets de plantation d’arbres portés généralement par des ONG ou des organismes forestiers, rigoureusement sélectionnés, et majoritairement situés en France. Pour cette première collaboration, avec l’aide de MyTree nous avons sélectionné deux programmes portés par l’ONF (office national des forêts) visant à restaurer deux forêts domaniales abîmées, l’une à Montmorency en région Parisienne et l’autre à Secondigny (département des Deux Sèvres). Les arbres, dont des chênes, seront plantés à la fin de l’Automne et en Hiver 2020, la saison la plus propice. Ce programme est l’occasion de revenir sur tous les bénéfices que les arbres nous offrent, notamment sur le plan environnemental.

Pendant leur croissance et grâce à la photosynthèse les arbres capturent le CO2 présent dans l’atmosphère et produisent de l’oxygène. En séquestrant annuellement entre 20% et 30% des émissions de carbone à l’échelle mondiale, les écosystèmes forestiers constituent de véritables puits de carbone. Les forêts tiennent donc une place centrale dans la régulation du climat et sont, de fait, un élément majeur de la lutte contre le réchauffement climatique. On estime en général qu’un arbre absorbe entre 10 kg à 40 kg de CO2 par an selon l’essence et la longévité de l’arbre, et aussi la nature des sols. Une estimation inscrite dans la Convention-cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CNUCC) fixe à 10 kg de CO2 par an la capacité d’absorption d’un arbre. Il faudra dix-huit arbres pour absorber sur un an les émissions d’un seul aller Paris/Marseille en voiture.

Il nous revient donc de prendre soin de ces puits naturels de carbone que sont les forêts et c’est la contribution que SGPB a voulu apporter avec le programme « Plantons un arbre ». Car si elles ne sont pas correctement entretenues et exploitées, les forêts peuvent être sources d’émission de gaz à effet de serre à leur tour. L’arbre est fragile et comme tout être vivant… Il meurt un jour. Sa décomposition dans le sol libère alors du CO2 dans l’air. Par ailleurs, les forêts (notamment par la dégradation des feuilles tombées au sol et sous certaines conditions) sont des sources potentielles de méthane, un gaz ayant un potentiel de réchauffement global près de trente fois plus important que le CO2.

Exploiter le bois et le réutiliser plutôt que le laisser se décomposer permet de conserver le CO2 stocké pendant la pousse des arbres. On peut par exemple choisir le bois pour les produits de construction ou d'aménagement qui a l’avantage d’avoir une meilleure rentabilité énergétique que les autres matériaux : au moment de sa fabrication et en termes de performance d’isolation thermique le bois est quinze fois plus efficace que celle du béton. Or économiser l'énergie, c'est encore réduire les émissions de CO2. De plus en fin de vie, le bois de construction peut être recyclé encore une fois ou réutilisé comme source d'énergie (pour alimenter des chaudières, par exemple). Dans ce contexte, dire oui au bois c'est dire non au CO2 pour lutter chaque jour contre l'effet de serre !

Claire Douchy Responsable des offres philanthropiques et ISR Société Générale Private Banking