Become a client

Are you a client? You should contact your private banker. 
You are not a client but would like to have more information about Societe Generale Private Banking? Please fill in the form below.

Local contacts

France: +33 (0)1 53 43 87 00 (9am - 6pm)
Luxembourg: +352 47 93 11 1 (8:30am - 5:30pm)
Monaco: +377 97 97 58 00 (9/12am - 2/5pm)
Switzerland: Geneva +41 22 819 02 02
& Zurich +41 44 218 56 11 (8:30am - 5:30pm)

You would like to contact us about the protection of your personal data?

Please contact the Data Protection Officer of Societe Generale Private Banking France by sending an email to the following address: protectiondesdonnees@societegenerale.fr.

Please contact the Data Protection Officer of Societe Generale Luxembourg by sending an email to the following address: lux.dpooffice@socgen.com.

For customers residing in Italy, please contact BDO, the external provider in charge of Data Protection, by sending an email to the following address: lux.dpooffice-branch-IT@socgen.com

Please contact the Data Protection Officer of Societe Generale Private Banking Monaco by sending an email to the following address: list.mon-privmonaco-dpo@socgen.com

Please contact the Data Protection Officer of Societe Generale Private Banking Switzerland by sending an email to the following address : ch-dataprotection@socgen.com

You need to make a claim?

Societe Generale Private Banking aims to provide you with the best possible quality of service. However, difficulties may sometimes arise in the operation of your account or in the use of the services made available to you.

Your private banker  is your privileged contact to receive and process your claim.

 If you disagree with or do not get a response from your advisor, you can send your claim to the direction  of Societe Generale Private Banking France by email to the following address: FR-SGPB-Relations-Clients@socgen.com or by mail to: 

Société Générale Private Banking France
29 boulevard Haussmann CS 614
75421 Paris Cedex 9

Societe Generale Private Banking France undertakes to acknowledge receipt of your claim within 10 (ten) working days from the date it is sent and to provide you with a response within 2 (two) months from the same date. If we are unable to meet this 2 (two) month deadline, you will be informed by letter.

In the event of disagreement with the bank  or of a lack of response from us within 2 (two) months of sending your first written claim, or within 15 (fifteen) working days for a claim about a payment service, you may refer the matter free of charge, depending on the nature of your claim, to:  

 

The Consumer Ombudsman at the FBF

The Consumer Ombudsman at the Fédération Bancaire Française (FBF – French Banking Federation) is competent for disputes relating to services provided and contracts concluded in the field of banking operations (e.g. management of deposit accounts, credit operations, payment services etc.), investment services, financial instruments and savings products, as well as the marketing of insurance contracts.

The FBF Ombudsman will reply directly to you within 90 (ninety) days from the date on which she/he receives all the documents on which the request is based. In the event of a complex dispute, this period may be extended. The FBF Ombudsman will formulate a reasoned position and submit it to both parties for approval.

The FBF Ombudsman can be contacted on the following website: www.lemediateur.fbf.fr or by mail at:

Le Médiateur de la Fédération Bancaire Française
CS 151
75422 Paris CEDEX 09

 

The Ombudsman of the AMF

The Ombudsman of the Autorité des Marchés Financiers (AMF - French Financial Markets Authority) is also competent for disputes relating to investment services, financial instruments and financial savings products.

For this type of dispute, as a consumer customer, you have therefore a choice between the FBF Ombudsman and the AMF Ombudsman. Once you have chosen one of these two ombudsmen, you can no longer refer the same dispute to the other ombudsman.

The AMF Ombudsman can be contacted on the AMF website: www.amf-france.org/fr/le-mediateur or by mail at:

Médiateur de l'AMF, Autorité des Marchés Financiers
17 place de la Bourse
75082 PARIS CEDEX 02
FRANCE


The Insurance Ombudsman

The Insurance Ombudsman is competent for disputes concerning the subscription, application or interpretation of insurance contracts.

The Insurance Ombudsman can be contacted using the contact details that must be mentioned in your insurance contract.

To ensure that your requests are handled effectively, any claim addressed to Societe Generale Luxembourg should be sent to:

Private banking Claims department
11, Avenue Emile Reuter
L-2420 Luxembourg

Or by email to clienteleprivee.sglux@socgen.com and for customers residing in Italy at societegenerale@unapec.it

The Bank will acknowledge your request within 10 working days and provide a response to your claim within 30 working days of receipt. If your request requires additional processing time (e.g. if it involves complex research), the Bank will inform you of this situation within the same 30-working day timeframe.

In the event that the response you receive does not meet your expectations, we suggest the following:

Initially, you may wish to contact the Societe Generale Luxembourg Division responsible for handling claims, at the following address:

Corporate Secretariat of Societe Generale Luxembourg
11, Avenue Emile Reuter
L-2420 Luxembourg

If the response from the Division responsible for claims does not resolve the claim, you may wish to contact Societe Generale Luxembourg's supervisory authority, the “Commission de Surveillance du Secteur Financier”/“CSSF” (Luxembourg Financial Sector Supervisory Commission):

By mail: 283, Route d’Arlon L-1150 Luxembourg
By email:
direction@cssf.lu

Any claim addressed to Societe Generale Private Banking Monaco should be sent by e-mail to the following address: servicequalite.privmonaco@socgen.com or by mail to our dedicated department: 

Societe Generale Private Banking Monaco
Middle Office – Service Réclamation 
11 avenue de Grande Bretagne
98000 Monaco

The Bank will acknowledge your request within 2 working days after receipt and provide a response to your claim within a maximum of 30 working days of receipt. If your request requires additional processing time (e.g. if it involves complex researches…), the Bank will inform you of this situation within the same 30-working day timeframe. 

In the event that the response you receive does not meet your expectations, we suggest to contact the Societe Generale Private Banking Direction that handles the claims by mail at the following address: 

Societe Generale Private Banking Monaco
Secrétariat Général
11 avenue de Grande Bretagne 
98000 Monaco

Any claim addressed to the Bank can be sent by email to:

sgpb-reclamations.ch@socgen.com
 

Clients may also contact the Swiss Banking Ombudsman: 

www.bankingombudsman.ch

 

Behavioural Finance - Matches on the TV and personal finance: scoring the right goals

In our last article, we spoke about the thrill of watching the national sides perform at the Rugby World Cup. Today we reflect on our reactions while watching live matches on the screen, as a fun way of introducing the illusion of control — something we need to resist in the interest of our personal finance! Edouard Camblain, behavioural finance expert and Head of Strategic Projects & Development at Societe Generale Private Banking, explains.

The illusion of control and watching matches on screen

When it comes to major sporting events, everyone has something to say on the selection of their national side — you could say there are as many selectors as there are people in a country! You could also say that there are just as many fans, a great deal of whom follow the games from their living rooms or on the big screens of a fan park. It's precisely in these moments of heightened emotion through the television screen that some surprising behaviours emerge when examined in the cold light of day. For example, some people shout encouragement that will only fall on the deaf ears of their team; others prefer to leave the room, thinking that they’ll bring bad luck to their favourite players. More surprising still are the superstitions of players — some believe that wearing their lucky socks will help them win the match, if not the competition! (1)

For those who prefer board games and their element of chance over sporting events, there is just as much to be learned from rolling the dice. Some players will happily “talk” to their dice, while others will adjust how they toss them, depending on the goal: more vigorously for a high number, and more gently for a low number!(2)

Whether played out on the pitch or on the board, such behaviours all form part of a well-documented phenomenon called the illusion of control: the belief that you can control or influence events, especially when random.

This tendency also affects how we manage our finances, as it can enhance our appetite (or tolerance) for risks over which we imagine we have total or partial control. This in turn helps to build an optimistic bias, and feeds into irrational decision-making. This certainty of being in control of events also relegates outside advice to second place — advice that could be even more useful than that of a coach to his players!

After hard play, the reward. And a self-serving bias…

Following on from the illusion of control (before or during a match) is the self-serving (or attribution) bias: underestimating the context and external influences, and overestimating the causal link between success and our own efforts/skills.

Sticking to sports, losing to another nation will be blamed on fatigue due to a demanding schedule, or the heat. Victory, however, will be the direct result of the intrinsic qualities of the players! Research shows that the winners of wrestling matches attribute their success to their skills, while the losers are less likely to link their defeats to their poor performance (3). In the same vein, a study of over 500 athlete's statements (tennis, golf, baseball, football and basketball) demonstrated more attribution bias in individual sports (a more direct impact on self-esteem).

In finance, underestimating exogenous factors (in the event of success) often leads to underestimating the quality of publicly-available information, and therefore to overconfident decision-making. And the consequences could have a long-term impact.

***

And we won’t blame the weather if you didn’t enjoy this article!



(1) www.ouest-france.fr/leditiondusoir/2015-04-30/au-rugby-les-superstitions-sont-aussi-dans-la-melee-05c18060-97d2-4f81-bbf3-452f7ac0a70c (French only)
(2) “Craps and Magic”, James M. Henslin, 1967. -  https://gwern.net/doc/psychology/parapsychology/1967-henslin.pdf

(3) P. Michele, B. Gansneder, and G. Solomon, (1998). “Success and failure attributions of wrestlers: Further Evidence of the Self-Serving Bias”

(4) Zaccaro, Stephen J.; Peterson, Christopher; Walker, Steven (1987). “Self-Serving Attributions for Individual and Group Performance”.
 

AVERTISSEMENT GENERAL :

Société Générale Private Banking est la ligne métier du Groupe Société Générale opérant à travers son siège au sein de Société Générale S.A. et de départements, succursales ou filiales, localisés sur les territoires mentionnés ci-après, agissant sous la marque « Société Générale Private Banking » et distributeurs du présent document.

Le présent document, de nature publicitaire, n’a pas de valeur contractuelle. Son contenu n’est pas destiné à fournir un service d’investissement, il ne constitue ni un conseil en investissement ou une recommandation personnalisée sur un produit financier, ni un conseil ou une recommandation personnalisée en assurance, ni une sollicitation d’aucune sorte, ni un conseil juridique, comptable ou fiscal de la part d’aucune entité relevant d’une quelconque entité relevant de Société Générale Private Banking.

Les informations contenues sont données à titre indicatif, peuvent être modifiées sans préavis, et visent à communiquer des éléments pouvant être utiles à une prise de décision. Les informations sur les performances passées éventuellement reproduites ne garantissent en aucun cas les performances futures.

Les variations de l’inflation, de taux d’intérêts et de taux de change peuvent avoir des effets négatifs sur la valeur, le prix et le revenu des investissements libellés dans une devise différente de celle de l’investisseur. Les éventuels simulations et exemples contenus dans cette publication sont fournis à titre indicatif et à des fins d’illustration uniquement. La présente information peut être modifiée en fonction des fluctuations des marchés, et les informations et avis mentionnés dans cette publication peuvent être amenés à évoluer. Aucune entité Société Générale Private Banking ne s’engage à actualiser ni à modifier la présente publication, qui peut devenir obsolète après avoir été consultée, et n’assumera aucune responsabilité à cet égard.

Les scénarios présentés sont des estimations de performances futures, fondées sur des informations passées sur la manière dont la valeur d’un investissement varie et/ou sur les conditions de marché actuelles, et ne sont pas des indications exactes. Le rendement obtenu par des investisseurs sera amené à varier en fonction des performances du marché et de la durée de conservation de l’investissement par l’investisseur. Les performances futures peuvent être soumises à l’impôt, lequel dépend de la situation personnelle de chaque investisseur et est susceptible de changer à l’avenir.

Pour une définition et description des risques plus complète, veuillez vous référer au prospectus du produit ou, le cas échéant, aux autres documents réglementaires (si applicable) avant toute décision d’investissement.

Les offres liées aux activités et aux informations patrimoniales et financières évoquées dans le présent document dépendent de la situation personnelle de chaque client, de la législation qui lui est applicable ainsi que de sa résidence fiscale. Il est de la responsabilité de l’investisseur potentiel de s’assurer avec ses conseils juridiques et fiscaux, qu’il respecte les dispositions légales et réglementaires de la juridiction concernée. Cette publication n’est en aucune manière destinée à être diffusée aux Etats-Unis, ni à un résident fiscal américain, ni à une personne ou dans une juridiction pour laquelle une telle diffusion serait restreinte ou illégale. 

Les offres liées aux activités et aux informations patrimoniales et financières présentées peuvent ne pas être adaptées ou autorisées au sein de toutes les entités Société Générale Private Banking. En outre, l’accès à certaines de ces offres est soumis à des conditions notamment d’éligibilité.

Certaines offres liées aux activités et aux informations patrimoniales et financières citées peuvent présenter divers risques, impliquer une perte potentielle de la totalité du montant investi voire une perte potentielle illimitée, et n’être en conséquence réservées qu’à une certaine catégorie d’investisseurs, et/ou n’être adaptées qu’à des investisseurs avertis et éligibles à ces types de solutions. 

Par conséquent, avant toute souscription d'un service d’investissement, d'un produit financier ou d’un produit d’assurance, selon le cas et la législation applicable, l’investisseur potentiel sera interrogé par son banquier privé au sein de l’entité Société Générale Private Banking dont il est client sur ses connaissances, son expérience en matière d’investissement, ainsi que sur sa situation financière y  compris sa capacité à subir les pertes, et ses objectifs d’investissement  y compris sa tolérance aux risques, afin de déterminer avec lui s'il est  éligible à souscrire le/les produit(s) financier(s) et/ou le/les service(s)  d’investissement envisagé(s) et si le(s) produit(s) ou le/les service(s) d’investissement est/sont compatible(s) avec son profil  d'investissement.

L’investisseur potentiel devra également (i) prendre connaissance de l’ensemble des informations contenues dans la documentation détaillée du service ou produit envisagé (prospectus, règlement, statuts, document intitulé « informations clés pour l’investisseur », Term sheet, notice d’information, conditions contractuelles, …), notamment celles liées aux risques associés; et (ii) consulter ses conseils juridiques et fiscaux pour apprécier les conséquences juridiques et le traitement fiscal du produit ou service envisagé. Son banquier privé sera également à sa disposition pour lui fournir de plus amples informations, déterminer avec lui s’il est éligible au produit ou service envisagé qui peut être soumis à des conditions, et s’il répond à ses besoins. 

En conséquence, aucune entité relevant de Société Générale Private Banking ne peut en aucun cas être tenue responsable pour toute décision prise par un investisseur sur la base des seules informations contenues dans ce document.

Le présent document est confidentiel, destiné exclusivement à la personne qui le consulte, et ne peut être ni communiqué ni porté à la connaissance de tiers, ni reproduit totalement ou partiellement, sans accord préalable et écrit de l’entité Société Générale Private Banking concernée.

Le groupe Société Générale maintient effective une organisation administrative prenant toutes les mesures nécessaires pour identifier, contrôler et gérer les conflits d’intérêts. A cet effet, les entités Société Générale Private Banking ont mis en place une politique de gestion des conflits d’intérêts permettant de gérer et prévenir les conflits d’intérêts. Pour plus de détails, les clients de Société Générale Private Banking peuvent se reporter à la politique de gestion des conflits d'intérêts disponible sur simple demande auprès de leur banquier privé.

Société Générale Private Banking a également mis en place une politique de traitement des réclamations formulées par ses clients, disponible sur simple demande auprès de leur banquier privé ou sur le site Internet de Société Générale Private Banking (www.privatebanking.societegenerale.com).

AVERTISSEMENTS SPÉCIFIQUES PAR JURIDICTION

France : Sauf indication contraire expresse, le présent document est publié et distribué par Société Générale, banque française autorisée et supervisée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution, sise 4, place de Budapest, CS 92459, 75436 Paris Cedex 09, sous la supervision prudentielle de la Banque Centrale Européenne (« BCE ») et enregistrée auprès de l’ORIAS en qualité d’intermédiaire en assurance sous le numéro 07 022 493 orias.fr. Société Générale est une société anonyme française au capital de 1 025 947 048,75 euros au 24 juillet 2023, dont le siège social est situé 29, boulevard Haussmann, 75009 Paris, et dont le numéro d'identification unique est 552 120 222 R.C.S. Paris. De plus amples détails sont disponibles sur demande ou sur www.privatebanking.societegenerale.com

Luxembourg : Le présent document est distribué au Luxembourg par Société Générale Luxembourg, société anonyme enregistrée auprès du registre de commerce et des sociétés de Luxembourg sous le numéro B 6061 et établissement de crédit autorisé et régi par la Commission de Surveillance du Secteur Financier (« CSSF »), sous la supervision prudentielle de la Banque Centrale Européenne (« BCE »), et dont le siège social est sis 11, avenue Émile Reuter – L 2420 Luxembourg.  De plus amples détails sont disponibles sur demande ou sur https://www.societegenerale.lu/. Aucune décision d’investissement quelle qu’elle soit ne pourrait résulter de la seule lecture de ce document. Société Générale Luxembourg n’accepte aucune responsabilité quant à l’exactitude ou autre caractéristique des informations contenues dans ce document. Société Générale Luxembourg n’accepte aucune responsabilité quant aux actions menées par le destinataire de ce document sur la seule base de ce dernier, et Société Générale Luxembourg ne se présente pas comme fournissant des conseils, notamment en ce qui concerne les services d’investissement. Les opinions, points de vue et prévisions exprimées dans le présent document (y compris dans ses annexes) reflètent les opinions personnelles de l’auteur/des auteurs et ne reflètent pas les opinions d’autres personnes ou de Société Générale Luxembourg, sauf indication contraire. Ce document a été élaboré par Société Générale.  La CSSF n’a procédé à aucune analyse, vérification ou aucun contrôle sur le contenu du présent document.  

Monaco : Le présent document est distribué à Monaco par Société Générale Private Banking (Monaco) S.A.M., sise 11 avenue de Grande Bretagne, 98000 Monaco, Principauté de Monaco, régie par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution et la Commission de Contrôle des Activités Financières. Les produits financiers commercialisés à Monaco peuvent être réservés à des investisseurs qualifiés conformément aux dispositions de la loi n° 1.339 du 07/09/2007 et de l’Ordonnance Souveraine n° 1.285 du 10/09/2007.  De plus amples détails sont disponibles sur demande ou sur www.privatebanking.societegenerale.com.

Suisse : Le présent document peut être constitutif de publicité au sens de la Loi sur les services financiers (« LSFin »). Il est distribué en Suisse par SOCIETE GENERALE Private Banking (Suisse) SA (« SGPBS » ou la « Banque »), dont le siège se trouve à la rue du Rhône 8, CH-1204 Genève. SGPBS est une banque autorisée par l’Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA). Le présent document ne peut en aucun cas être considéré comme un conseil ou une recommandation d’investissement de la part de SGPBS. La Banque recommande d'obtenir un avis professionnel avant d'agir ou de ne pas agir sur la base de ce document et n’accepte aucune responsabilité en lien avec le contenu de ce document. Les instruments financiers, incluant notamment les parts de placements collectifs et les produits structurés, ne peuvent être offerts que conformément à la LSFin. De plus amples informations sont disponibles sur demande auprès de SGPBS ou sur www.privatebanking.societegenerale.com.

Le présent document n’est distribué ni par SG Kleinwort Hambros Bank Limited au Royaume-Uni, ni par ses succursales à Jersey, Guernesey et Gibraltar qui agissent ensemble sous la marque « SG Kleinwort Hambros ». En conséquence, les informations communiquées et les éventuelles offres, activités et informations patrimoniales et financières présentées ne concernent pas ces entités et peuvent ne pas être autorisées par ces entités ni adaptées sur ces territoires. De plus amples informations sur les activités des entités de la banque privée de Société Générale situées sur les territoires du Royaume-Uni, des îles anglo-normandes et de Gibraltar, incluant des informations complémentaires de nature légale et réglementaire, sont disponibles sur www.kleinworthambros.com.

Édouard Camblain Head of strategic projects & development