Contact

Vous êtes déjà client ? Nous vous invitons à contacter votre banquier privé. 
Vous n’êtes pas client mais aimeriez en savoir plus ? Merci de remplir le formulaire ci-dessous.

Contacts locaux

France : +33 (0) 1 42 14 20 00 (9h - 17h)
Luxembourg : +352 47 93 11 1 (8h30 - 18H00)
Monaco : +377 97 97 58 00 (9h/12h - 14h/17h)
Suisse : Genève au +41 22 819 02 02
et Zurich au +41 44 218 56 11 (8h30 - 17h30)

Vous souhaitez nous contacter au sujet de la protection de vos données personnelles ?

Merci de bien vouloir contacter le Délégué à la Protection des Données de Société Générale Private Banking France en envoyant un email à l'adresse suivante : protectiondesdonnees@societegenerale.fr.

Merci de bien vouloir contacter Bieneke Russon, Délégué à la Protection des Données de Société Générale Bank & Trust Luxembourg par téléphone : +352-47.93.93.11.5046 ou en envoyant un email à l'adresse suivante : lux.dpooffice@socgen.com.

Merci de bien vouloir contacter Céline Pastor, Déléguée à la Protection des Données de Société Générale Private Banking Monaco en envoyant un email à l'adresse suivante : list.mon-privmonaco-dpo@socgen.com

Merci de bien vouloir contacter Omar Otmani, Délégué à la Protection des Données de Société Générale Private Banking Suisse en envoyant un email à l'adresse suivante : sgpb-gdpr.ch@socgen.com.

Vous souhaitez faire une réclamation ?

Merci de bien vouloir adresser votre réclamation à Société Générale Private Banking France en envoyant un email à : FR-SGPB-Relations-Clients@socgen.com ou un courrier à l'adresse suivante : 

Société Générale Private Banking France
Direction Commerciale
29 boulevard Haussmann CS 614
75421 Paris Cedex 9

Société Générale Private Banking France s’engage à accuser réception de votre réclamation dans un délai de dix jours ouvrables à compter de la date de sa réception et à vous apporter une réponse dans un délai de deux mois à compter de cette même date. Si nous ne sommes pas en mesure de respecter ce délai de 60 jours, vous en serez informé par courrier.
 

En dernier recours, vous pouvez saisir gratuitement, selon la nature de votre réclamation 

 

Le Médiateur auprès de Société Générale

Il s'engage à étudier votre dossier au vu de votre position et de celle de la banque, à apprécier les arguments des parties et à prendre une décision fondée sur l'équité. Le Médiateur vous répondra directement dans un délai maximum de deux mois.

Vous pouvez saisir le Médiateur auprès de Société Générale par voie électronique sur le site internet du Médiateur : mediateur.societegenerale.fr ou en adressant un courrier à l’adresse suivante :

Le Médiateur auprès de Société Générale
17 cours Valmy
92987 Paris La Défense Cedex 7

 

Le Médiateur de l’Autorité des Marchés Financiers

Vous pouvez saisir le Médiateur de l’Autorité des Marchés Financiers en adressant un courrier à l’adresse suivante :

Le Médiateur de l’Autorité des Marchés Financiers
17 Place de la Bourse
75082 Paris Cedex 2

 

Le Médiateur des Assurances

Vous pouvez saisir le Médiateur des Assurances : ses coordonnées doivent être mentionnées aux termes de votre contrat d’assurance.

Afin d’assurer un traitement optimal de vos demandes, toute réclamation auprès de notre établissement peut être adressée à l'adresse suivante :

Service réclamations Banque privée
11, Avenue Emile Reuter
L-2420 Luxembourg

La Banque s’engage à accuser réception de votre demande dans les 10 jours suivant sa date de réception et à vous apporter une réponse dans un délai maximum de 30 jours à compter de sa réception. Si votre demande devait nécessiter un délai de traitement supplémentaire (recherches complexes…), nous vous en informerons endéans ce même délai de 30 jours.

Dans  l’hypothèse où la réponse qui vous est apportée ne correspondrait pas à vos attentes, nous vous informons de la possibilité :

En premier lieu, d’adresser à la Direction de Société Générale Bank & Trust en charge du traitement des réclamations, votre demande à l’adresse suivante :

Secrétariat Général de Société Générale Bank & Trust
11, Avenue Emile Reuter
L-2420 Luxembourg

En second lieu, si la réponse de la Direction en charge du traitement des réclamations ne permet pas de clore la réclamation, de disposer de la faculté de saisir l’Autorité de tutelle de SGBT, la Commission de Surveillance du Secteur Financier (CSSF) :

Par courrier : 283, Route d’Arlon L-1150 Luxembourg
Par courriel : direction@cssf.lu

Afin d’assurer un traitement optimal de vos demandes, toute réclamation auprès de notre établissement peut être adressée soit par e-mail à l’adresse suivante : reclamation.privmonaco@socgen.com ou par courrier à notre service dédié :

Societe Generale Private Banking Monaco
Middle Office – Service Réclamation 
11 avenue de Grande Bretagne 
98000 Monaco

La Banque s’engage à accuser réception de votre demande dans les 2 jours suivants sa date de réception et à vous apporter une réponse dans un délai maximum de 10 jours à compter de sa réception. Si votre demande devait nécessiter un délai de traitement supplémentaire (recherches complexes…), nous vous en informerons endéans ce même délai de 30 jours. 

Dans l’hypothèse où la réponse qui vous est apportée ne correspondrait pas à vos attentes, nous vous informons de la possibilité d’adresser à la Direction de Société Générale Private Banking Monaco en charge du traitement des réclamations, votre demande à l’adresse suivante : 

Secrétariat Général de Societe Generale Private Banking Monaco 
11 avenue de Grande Bretagne
98000 Monaco

Toute réclamation auprès de notre établissement peut être adressée par messagerie électronique à l’adresse suivante : sgpb-reclamations.ch@socgen.com.

Les clients peuvent également avoir recours à l’Ombudsman des banques suisses dont les coordonnées figurent sur le site www.bankingombudsman.ch

 

Francfort, ville d'art et de finance

Francfort évoque immanquablement l'univers de la finance. Ce que l'on sait moins, c'est que depuis le début années 2000, la ville a radicalement modernisé et développé ses infrastructures muséales, devenant une destination culturelle à part entière pour l’amateur d’art.

Francfort évoque immanquablement l'univers de la finance. Après l’installation de la Banque Centrale Européenne en 1998, la capitale du Land de Hesse a attiré de nombreuses institutions financières. Ce mouvement s’est d’ailleurs récemment accéléré, du fait de l’installation des sièges européens de plusieurs banques internationales, telles que Goldman Sachs, JP Morgan, Morgan Stanley, Citigroup, Nomura, Sumitomo Mitsui, UBS, Crédit Suisse ou Standard Chartered, en anticipation du Brexit.

Ce que l'on sait moins, c'est que depuis le début années 2000, la ville a radicalement modernisé et développé ses infrastructures muséales, devenant une destination culturelle à part entière pour l’amateur d’art. Francfort compte à présent une cinquantaine de musées et centres d’exposition, en grande partie situés le long des berges du Main et à deux pas du centre historique de la ville. Certains ont fait l’objet de rénovations ou extensions majeures (Schirn Kunsthalle, musée des Arts Appliqués et musée des Cultures du Monde, notamment), tandis que d’autres sont sortis de terre ex nihilo. Parmi les derniers-nés, on pense en particulier au centre d’art contemporain MMK 2, installé dans le Taunus Turm (la Tour Taunus), à la Goldkammer (inaugurée en 2019) et au Musée de la Musique Electronique, qui ouvrira ses portes en 2020. Ce dynamisme a bien entendu bénéficié du boom immobilier et du développement du quartier d’affaires de la ville, qui ont généré d’importantes rentrées fiscales. Il a également tiré profit, dans bon nombre de cas, du soutien direct des entreprises locales, renouant avec une tradition historique de mécénat, qui remonte au début du 19ème siècle. Ainsi, c’est un banquier et marchand d’épices, Johann Friedrich Städl, qui en 1815 a donné naissance -ainsi que son nom- à l’un des plus importants musées allemands, où le visiteur découvre une collection unique d’art européen du 16ème au 20ème siècle, tandis que le « Kunstverein » de Francfort, centre d’art contemporain majeur sur la scène allemande, a été créé à l’initiative de citoyens et commerçants de la ville, en 1829.

Cette tradition de mécénat culturel se prolonge résolument dans notre époque. A cet égard, la lecture des « tableaux d'honneur » consacrés aux mécènes des musées et centres d'art est édifiante, tant le nombre de donateurs institutionnels est élevé. Le Städl Museum, par exemple, jouit du support d’une cinquantaine d’entreprises, tandis que le musée d’art moderne MMK, s’appuie sur une soixantaine d’amis institutionnels, fondations privées -à commencer par la Fondation Jürgen Ponto, ancien dirigeant de la Dresdner Bank- et institutions financières, entraînées par un dynamique cercle d’amis, présidé par l’industriel Stefan Quandt. Dans le panorama des grands mécènes du Francfort contemporain, impossible, enfin, de ne pas mentionner Carlo et Karin Giersch, qui ont fait fortune dans la distribution internationale de composants électroniques, et dont l’implication philanthropique se matérialise par la fondation de plusieurs musées, résidences universitaires et centres de recherche éponymes, mais aussi des soutiens multiformes aux arts, à la science et la médecine.

Le résultat de cette remarquable conjonction d’ambition et de moyens, est que Francfort a créé en l’espace de quelques décennies une formidable vitrine sur les arts et donne l'exemple d'un développement vertueux, où la croissance économique, grâce à l'implication de ses grands acteurs dans le développement local, entraîne la culture dans son sillage.

 

Laurent Issaurat et Petra Mennong

Laurent Issaurat