Clientèle privée Intermédiaires financiers

Devenir client

Vous êtes déjà client ? Nous vous invitons à contacter votre banquier privé. 
Vous n’êtes pas client mais aimeriez en savoir plus ? Merci de remplir le formulaire ci-dessous.

Contacts locaux

France : +33 (0) 1 53 43 87 00 (9h - 18h)
Luxembourg : +352 47 93 11 1 (8h30 - 17h30)
Monaco : +377 97 97 58 00 (9h/12h - 14h/17h)
Suisse : Genève au +41 22 819 02 02
et Zurich au +41 44 218 56 11 (8h30 - 17h30)

Vous souhaitez nous contacter au sujet de la protection de vos données personnelles ?

Merci de bien vouloir contacter le Délégué à la Protection des Données de Société Générale Private Banking France en envoyant un e-mail à l'adresse suivante : protectiondesdonnees@societegenerale.fr.

Merci de bien vouloir contacter le Délégué à la Protection des Données de Société Générale Luxembourg en envoyant un e-mail à l'adresse suivante : lux.dpooffice@socgen.com

Pour les clients résidant en Italie, merci de bien vouloir contacter le prestataire externe BDO en charge de la Protection des Données en envoyant un e-mail à l’adresse suivante :    lux.dpooffice-branch-IT@socgen.com

Merci de bien vouloir contacter le Délégué à la Protection des Données de Société Générale Private Banking Monaco en envoyant un email à l'adresse suivante : list.mon-privmonaco-dpo@socgen.com

Merci de bien vouloir contacter le Délégué à la Protection des Données de Société Générale Private Banking Suisse en envoyant un e-mail à l'adresse suivante : sgpb-gdpr.ch@socgen.com

Vous souhaitez faire une réclamation ?

Société Générale Private Banking a l’ambition de vous apporter la meilleure qualité de service possible. Toutefois, des difficultés peuvent parfois survenir dans le fonctionnement de votre compte ou dans l’utilisation des services mis à votre disposition.

Votre banquier privé  est votre interlocuteur privilégié pour recueillir et traiter votre réclamation.

En cas de désaccord avec votre banquier privé ou d’absence de réponse de sa part, vous pouvez adresser votre réclamation à la Direction de Société Générale Private Banking France en envoyant un e-mail à : FR-SGPB-Relations-Clients@socgen.com ou un courrier à l'adresse suivante : 

Société Générale Private Banking France
29 boulevard Haussmann CS 614
75421 Paris Cedex 9

Société Générale Private Banking France s’engage à accuser réception de votre réclamation sous 10 (dix) jours ouvrables à compter de la date de sa réception et à vous apporter une réponse dans un délai de 2 (deux) mois à compter de cette même date. Si nous ne sommes pas en mesure de respecter ce délai de 2 (deux) mois, vous en serez informé par courrier. 

En cas de désaccord avec la banque ou d’absence de réponse dans un délai de 2 (deux) mois après l’envoi de votre première réclamation écrite, ou de 15 (quinze) jours ouvrables pour une réclamation portant sur un service de paiement, vous pouvez saisir gratuitement, selon la nature de votre réclamation : 

 

Le Médiateur de la consommation auprès de la Fédération Bancaire Française

Le Médiateur de la consommation auprès de la Fédération Bancaire Française (FBF) est compétent pour les différends relatifs aux services fournis et aux contrats conclus en matière d’opérations de banque (gestion de compte de dépôt, opération de crédit, services de paiement par exemple), de services d’investissement, d’instruments financiers et de produits d’épargne, ainsi qu’à la commercialisation des contrats d’assurance.

Le Médiateur auprès de la FBF vous répondra directement, dans un délai de 90 (quatre-vingt-dix) jours à compter de la date à laquelle il aura reçu tous les documents sur lesquels est fondée la demande. En cas de litige complexe, ce délai peut être prolongé. Le Médiateur auprès de la FBF formulera une position motivée qu’il soumet à l’approbation des deux parties.

Vous pouvez saisir le Médiateur auprès de la FBF par voie électronique sur le site internet du Médiateur : www.lemediateur.fbf.fr ou en adressant un courrier à l’adresse suivante :

Le Médiateur CS 151
75 422 Paris cedex 09

 

Le Médiateur de l’Autorité des Marchés Financiers

Le Médiateur de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) est également compétent pour les différends relatifs aux services d’investissements, d’instruments financiers et de produits d’épargne financière.

Pour ce type de différend, en tant que client consommateur, vous disposez donc d’un choix entre le Médiateur de la consommation auprès de la FBF et le Médiateur de l’AMF. Dès lors que vous avez choisi l’un de ces deux médiateurs, vous ne pouvez plus saisir, pour ce même différend, l’autre Médiateur.

Vous pouvez saisir le Médiateur de l’AMF par voie électronique sur le site internet de l’AMF : www.amf-france.org ou en adressant un courrier à l’adresse suivante :

Le Médiateur de l’Autorité des Marchés Financiers
17 place de la Bourse
75082 Paris Cedex 2

Le Médiateur de l’Assurance

Le Médiateur de l’Assurance est compétent pour les litiges sur l’application ou l’interprétation d’un contrat d’assurance.

Vous pouvez saisir le Médiateur des Assurances en utilisant les coordonnées qui doivent être mentionnées aux termes de votre contrat d’assurance.

Afin d’assurer un traitement optimal de vos demandes, toute réclamation auprès de notre établissement peut être adressée à l'adresse suivante :

Service réclamations Banque privée
11, Avenue Emile Reuter
L-2420 Luxembourg

Ou par e-mail à l’adresse clienteleprivee.sglux@socgen.com et

pour les clients résidant en Italie à l’adresse societegenerale@unapec.it

La Banque s’engage à accuser réception de votre demande dans les 10 jours ouvrables suivant sa date de réception et à vous apporter une réponse dans un délai maximum de 30 jours ouvrables à compter de sa réception. Si votre demande devait nécessiter un délai de traitement supplémentaire (recherches complexes…), nous vous en informerons endéans ce même délai de 30 jours ouvrables.

Dans l’hypothèse où la réponse qui vous est apportée ne correspondrait pas à vos attentes, nous vous informons de la possibilité :

En premier lieu, d’adresser à la Direction de Société Générale Luxembourg en charge du traitement des réclamations, votre demande à l’adresse suivante :

Secrétariat Général de Société Générale Luxembourg
11, Avenue Emile Reuter
L-2420 Luxembourg

En second lieu, si la réponse de la Direction en charge du traitement des réclamations ne permet pas de clore la réclamation, de disposer de la faculté de saisir l’Autorité de tutelle de Société Générale Luxembourg, la Commission de Surveillance du Secteur Financier (CSSF) :

Par courrier : 283, Route d’Arlon L-1150 Luxembourg
Par courriel :
direction@cssf.lu

Afin d’assurer un traitement optimal de vos demandes, toute réclamation auprès de notre établissement peut être adressée soit par e-mail à l’adresse suivante : servicequalite.privmonaco@socgen.com ou par courrier à notre service dédié :

Sociéte Génerale Private Banking Monaco
Middle Office – Service Réclamation 
11 avenue de Grande Bretagne 
98000 Monaco

La Banque s’engage à accuser réception de votre demande dans les 2 jours ouvrables suivant sa date de réception et à vous apporter une réponse dans un délai maximum de 30 jours ouvrables à compter de sa réception. Si votre demande devait nécessiter un délai de traitement supplémentaire (recherches complexes…), nous vous en informerons endéans ce même délai de 30 jours ouvrables. 

Dans l’hypothèse où la réponse qui vous est apportée ne correspondrait pas à vos attentes, nous vous informons de la possibilité d’adresser à la Direction de Société Générale Private Banking Monaco en charge du traitement des réclamations, votre demande à l’adresse suivante : 

Sociéte Génerale Private Banking Monaco
Secrétariat Général 
11 avenue de Grande Bretagne
98000 Monaco

Toute réclamation auprès de notre établissement peut être adressée par messagerie électronique à l’adresse suivante :

sgpb-reclamations.ch@socgen.com

Les clients peuvent également avoir recours à l’Ombudsman des banques suisses dont les coordonnées figurent sur le site :

www.bankingombudsman.ch

 

 

Le Vin

Amateur de vin, vous souhaitez vous constituer une cave à vin ou au contraire, la revendre ? Vous êtes à la recherche de bouteilles rares ? Vous désirez acheter ou vendre une propriété viticole ? Nos partenaires spécialisés sont en mesure de vous aider dans la mise en œuvre de votre projet dans un secteur des vins et spiritueux parfois complexe à cerner.

Comprendre vos besoins

Société Générale Private Banking vous accompagne dans la réalisation de votre projet grâce à son réseau de partenaires experts du secteur du vin. Deux axes vous sont alors proposés : l'offre "foncier" et l'offre "bouteilles" :

  1. Le Foncier : En s'appuyant sur des partenaires externes (détenteurs de la carte T), nous vous assistons dans l'ensemble de vos démarches à l’achat et à la vente de vos propriétés viticoles.
  2. Les Bouteilles : Nos partenaires sont en mesure de vous accompagner pour la constitution de votre cave à vin, la revente ou encore la recherche de flacons spécifiques.
Michel Veyrier

Lorsque je me suis lancé dans la transaction de propriétés viticoles en 1991, je n’avais pas idée de la charge qui m’attendait ! Près de 30 ans plus tard, si je devais définir mon métier, je préciserais tout d’abord que mes formations d’ingénieur en agriculture et d’œnologue me permettent d’offrir une expertise technique pour tout type de domaine viticole. Cette activité m’a permis d’acquérir une pédagogie et psychologie afin d’accompagner au mieux les familles dans la vente de leur domaine. Il est vrai qu’une vente peut être totalement traumatisante pour des vignerons qui détiennent pour certains leur bien depuis plusieurs générations. J’ai dû également m’impliquer avec certains acquéreurs afin de leur permettre de mieux définir leur besoin et motivation. L’acquisition d’un domaine viticole est un sujet complexe car elle implique généralement un changement d’activité professionnelle et de lieu de vie ; deux composantes essentielles et déterminantes dans la décision d’achat en sus des implications financières. Enfin, je me suis aperçu de l’importance et des enjeux fiscaux tant pour le vendeur (fiscalité liée aux plus-values et réemploi) que pour l’acquéreur car l’achat ne se résume pas au prix d’acquisition et le business plan doit intégrer les frais d’actes, les investissements additionnels et les besoins en fonds de roulement. Un métier riche où il n’y a ni copier/coller et ni ennui. 

Michel Veyrier, Fondateur du réseau Vinea Transaction et Gérant

Thomas Hebrard

Investir dans les Grands Crus sur le moyen/long terme comprend, selon moi, les fondamentaux d’un investissement réussi. Tout d’abord, le vin est un actif durable. L’Homme consommait du Vin il y a 3000 ans, il en consomme aujourd’hui et en consommera encore dans 3000 ans. Le vin fait partie de notre culture, il est le pendant de notre gastronomie. Ensuite, la demande est croissante. La sélection de tel ou tel vin suit l’évolution de notre niveau de vie. Plus on s’enrichit, mieux on consomme, ce qui signifie que plus il y a de personnes riches sur notre planète, plus la demande sur les Grands Crus monte. La forte augmentation de la demande en Chine par exemple n’est qu’un début. D’une part, parce que le pouvoir d’achat moyen des Chinois ne fait qu’augmenter et que le niveau actuel de pénétration du marché est encore modeste. D’autre part, parce que les nouvelles puissances économiques de demain sont les pays émergents qui n’ont pas encore fait leur (r)évolution culturelle sur le vin (Inde, Turquie, Brésil, …). Enfin, la production d’un vin étant finie, les prix sont naturellement tirés vers le haut. Par conséquent, certains vins deviennent inaccessibles (sauf pour les plus fortunés) et la demande se retourne vers d’autres vins, créant ainsi des opportunités d’investissement sur des régions montantes (comme la Vallée du Rhône ou le Languedoc). Entreprendre plutôt qu’investir. Apporter une valeur ajoutée à la filière vin plutôt que spéculer. Pour réaliser cet investissement porteur de sens, il est important d’être accompagné par des experts. C’est ce que propose l’offre Wine Banking de la Société Générale Private Banking en partenariat avec U’Wine.

Thomas Hebrard, CEO de U’Wine

Pourquoi nous faire confiance ?

Un accompagnement sur le long-terme: Au-delà de la réalisation de votre projet, nos partenaires vous accompagnent dans le temps et continuent à vous suivre bien après la mise en place de votre projet.

Un gain de temps : Nous sélectionnons pour vous des partenaires expérimentés et spécialistes du secteur du vin. 

Vous accompagner à chaque étape

#1

Vous échangez avec votre banquier privé afin de lui faire part de vos objectifs.

#2

Votre banquier privé vous met en relation avec nos partenaires experts du secteur du vin.

#3

Ces derniers vous présenteront les solutions qui leur paraissent les plus adaptées à vos besoins.

#4

Nos partenaires vous accompagnent dans la mise en œuvre de votre projet.

Le saviez-vous ?

5 pays représentent à eux seuls 50 % du vignoble mondial :

  • L’Espagne (13 %)
  • La Chine (11 %)
  • La France (11 %)
  • L’Italie (9 %)
  • La Turquie (6 %)

Source : www.larvf.com 

Questions/Réponses

Tout dépend de la taille de la propriété, de la région, de la qualité des vignes…En règle générale il faut compter de 500 K€ jusqu’à plusieurs millions d'euros voire plusieurs dizaines de millions d'euros pour les plus belles propriétés.

L’acquisition d’une propriété viticole nécessite un réel engagement et une bonne connaissance du secteur. En effet la gestion au quotidien peut s’avérer difficile : les aléas climatiques, les maladies... Il doit s'agir d'un projet bien mûri.

Les objectifs peuvent être multiples : la consommation, la revente ou la transmission.  Dans les trois cas, l’objectif recherché n’est pas un rendement court terme mais bien la constitution d’un patrimoine.

Informations importantes

Les informations communiquées sur cette page le sont à titre purement informatif et n’ont pas de valeur contractuelle. Le contenu de cette page n’est pas destiné à fournir un conseil en investissement ni un quelconque autre service en investissement et ne constitue de la part de Société Générale Private Banking ni une offre, ni une recommandation personnalisée, ni un conseil en vue de l’achat ou de la souscription ou de la vente de services d’investissement ou de produits financiers ou d’une opération dans des biens plaisirs tels que le vin. Les informations présentées ci-dessus ne constituent pas un conseil juridique, fiscal ou comptable. Société Générale Private Banking ne peut en aucun cas être tenue responsable pour toute décision d’investissement prise par un lecteur sur la base de ces informations.

Aucune entité Société Générale Private Banking ne s’engage à actualiser ni à modifier la présente page et n’assumera aucune responsabilité à cet égard. 

Les solutions patrimoniales et financières, les offres, produits, biens plaisirs, services et activités évoqués sur cette page dépendent de la situation personnelle de chaque client, de la législation qui lui est applicable ainsi que de sa résidence fiscale. Ainsi l’offre présentée peut ne pas être mise en place, adaptée ou autorisée au sein de toutes les entités Société Générale Private Banking et doit se conformer au Code de conduite fiscale du Groupe Société Générale. En outre, l’accès à certains de ces produits, services et solutions est soumis à des conditions notamment d’éligibilité.

Nous vous invitons à prendre contact avec votre conseiller privé pour vérifier si ces offres répondent à vos besoins et si elles sont adaptées à votre profil d’investisseur.