Contact

Vous êtes déjà client ? Nous vous invitons à contacter votre banquier privé. 
Vous n’êtes pas client mais aimeriez en savoir plus ? Merci de remplir le formulaire ci-dessous.

Contacts locaux

France : +33 (0) 1 42 14 20 00 (9h - 17h)
Luxembourg : +352 47 93 11 1 (8h30 - 18H00)
Monaco : +377 97 97 58 00 (9h/12h - 14h/17h)
Suisse : Genève au +41 22 819 02 02
et Zurich au +41 44 218 56 11 (8h30 - 17h30)

Vous souhaitez nous contacter au sujet de la protection de vos données personnelles ?

Merci de bien vouloir contacter le Délégué à la Protection des Données de Société Générale Private Banking France en envoyant un email à l'adresse suivante : protectiondesdonnees@societegenerale.fr.

Merci de bien vouloir contacter Bieneke Russon, Délégué à la Protection des Données de Société Générale Bank & Trust Luxembourg par téléphone : +352-47.93.93.11.5046 ou en envoyant un email à l'adresse suivante : lux.dpooffice@socgen.com.

Merci de bien vouloir contacter Julien Garnier, Délégué à la Protection des Données de Société Générale Private Banking Monaco en envoyant un email à l'adresse suivante : list.mon-privmonaco-dpo@socgen.com

Merci de bien vouloir contacter Omar Otmani, Délégué à la Protection des Données de Société Générale Private Banking Suisse en envoyant un email à l'adresse suivante : sgpb-gdpr.ch@socgen.com.

Vous souhaitez faire une réclamation ?

Merci de bien vouloir adresser votre réclamation à Société Générale Private Banking France en envoyant un email à : FR-SGPB-Relations-Clients@socgen.com ou un courrier à l'adresse suivante : 

Société Générale Private Banking France
Direction Commerciale
29 boulevard Haussmann CS 614
75421 Paris Cedex 9

Société Générale Private Banking France s’engage à accuser réception de votre réclamation dans un délai de dix jours ouvrables à compter de la date de sa réception et à vous apporter une réponse dans un délai de deux mois à compter de cette même date. Si nous ne sommes pas en mesure de respecter ce délai de 60 jours, vous en serez informé par courrier.
 

En dernier recours, vous pouvez saisir gratuitement, selon la nature de votre réclamation 

 

Le Médiateur auprès de Société Générale

Il s'engage à étudier votre dossier au vu de votre position et de celle de la banque, à apprécier les arguments des parties et à prendre une décision fondée sur l'équité. Le Médiateur vous répondra directement dans un délai maximum de deux mois.

Vous pouvez saisir le Médiateur auprès de Société Générale par voie électronique sur le site internet du Médiateur : mediateur.societegenerale.fr ou en adressant un courrier à l’adresse suivante :

Le Médiateur auprès de Société Générale
17 cours Valmy
92987 Paris La Défense Cedex 7

 

Le Médiateur de l’Autorité des Marchés Financiers

Vous pouvez saisir le Médiateur de l’Autorité des Marchés Financiers en adressant un courrier à l’adresse suivante :

Le Médiateur de l’Autorité des Marchés Financiers
17 Place de la Bourse
75082 Paris Cedex 2

 

Le Médiateur des Assurances

Vous pouvez saisir le Médiateur des Assurances : ses coordonnées doivent être mentionnées aux termes de votre contrat d’assurance.

Afin d’assurer un traitement optimal de vos demandes, toute réclamation auprès de notre établissement peut être adressée à l'adresse suivante :

Service réclamations Banque privée
11, Avenue Emile Reuter
L-2420 Luxembourg

La Banque s’engage à accuser réception de votre demande dans les 10 jours suivant sa date de réception et à vous apporter une réponse dans un délai maximum de 30 jours à compter de sa réception. Si votre demande devait nécessiter un délai de traitement supplémentaire (recherches complexes…), nous vous en informerons endéans ce même délai de 30 jours.

Dans  l’hypothèse où la réponse qui vous est apportée ne correspondrait pas à vos attentes, nous vous informons de la possibilité :

En premier lieu, d’adresser à la Direction de Société Générale Bank & Trust en charge du traitement des réclamations, votre demande à l’adresse suivante :

Secrétariat Général de Société Générale Bank & Trust
11, Avenue Emile Reuter
L-2420 Luxembourg

En second lieu, si la réponse de la Direction en charge du traitement des réclamations ne permet pas de clore la réclamation, de disposer de la faculté de saisir l’Autorité de tutelle de SGBT, la Commission de Surveillance du Secteur Financier (CSSF) :

Par courrier : 283, Route d’Arlon L-1150 Luxembourg
Par courriel : direction@cssf.lu

Afin d’assurer un traitement optimal de vos demandes, toute réclamation auprès de notre établissement peut être adressée soit par e-mail à l’adresse suivante : servicequalite.privmonaco@socgen.com ou par courrier à notre service dédié :

Societe Generale Private Banking Monaco
Middle Office – Service Réclamation 
11 avenue de Grande Bretagne 
98000 Monaco

La Banque s’engage à accuser réception de votre demande dans les 2 jours suivants sa date de réception et à vous apporter une réponse dans un délai maximum de 10 jours à compter de sa réception. Si votre demande devait nécessiter un délai de traitement supplémentaire (recherches complexes…), nous vous en informerons endéans ce même délai de 30 jours. 

Dans l’hypothèse où la réponse qui vous est apportée ne correspondrait pas à vos attentes, nous vous informons de la possibilité d’adresser à la Direction de Société Générale Private Banking Monaco en charge du traitement des réclamations, votre demande à l’adresse suivante : 

Secrétariat Général de Societe Generale Private Banking Monaco 
11 avenue de Grande Bretagne
98000 Monaco

Toute réclamation auprès de notre établissement peut être adressée par messagerie électronique à l’adresse suivante : sgpb-reclamations.ch@socgen.com.

Les clients peuvent également avoir recours à l’Ombudsman des banques suisses dont les coordonnées figurent sur le site www.bankingombudsman.ch

 

Weekly Update - 4 juin 2021

Découvrez les perspectives économiques hebdomadaires de notre équipe Stratégie d'Investissement.

Fonds de relance Next Generation EU (NGEU)
Tard lundi soir, les 27 Etats membres de l’Union européenne (UE) ont validé le processus d’émission d’une dette commune en puisant dans leurs propres ressources pour « financer » la résistance des économies européennes après le COVID. Réunis au sein du Conseil européen, les représentants ont donné le feu vert à la Commission européenne pour mettre en œuvre son plan de relance « NextGenerationEU », adopté en juillet 2020 et soutenu par le cadre financier pluriannuel (2021-2027) voté en novembre 2020. Dans l’ensemble, un montant global de 750 milliards d’euros (Md€) alloué à des programmes nationaux sera accordé aux pays de l’UE au travers d’emprunts massifs (répartis comme suit : 390 Md€ de subventions et 360 Md€ de prêts).

Réunion de l’OPEP
Conformément au plan actuel, l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et ses alliés, Russie en tête, connus sous le nom d’OPEP+, ont convenu mardi de continuer à assouplir progressivement les baisses de production dans un contexte de rebond des prix pétroliers. Le cartel a décidé de maintenir le cap fixé lors des réunions précédentes, à savoir augmenter la production de 2,1 millions de barils par jour (b/j) de mai à juillet. Le groupe projette d’ajouter 350 000 b/j en
juin, puis 440 000 b/j en juillet. L’Arabie Saoudite réintègre également progressivement les baisses volontaires de 1 million de barils réalisées bien au-delà des engagements du groupe. Le même jour, le prix du baril de pétrole brut américain WTI a augmenté de 2% pour s’établir à 67,72 $ après avoir bondi de près de 4%, atteignant son plus haut niveau en trois ans. Le baril de pétrole Brent, la référence européenne, a augmenté de 2,7% à 71,17 $, mais a clôturé à 70,25 $. Il s’agit de son prix le plus élevé en deux ans.

Perspectives économiques de l’OCDE 
Alors que les campagnes de vaccination permettent aux entreprises de reprendre leurs activités, l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a déclaré revoir ses prévisions à la hausse. L’économie mondiale devrait afficher une croissance de 5,8% cette année et de 4,4% l’année prochaine, en hausse par rapport à  ses dernières prévisions de 5,6% et 4,0% respectivement publiées en mars. L’économie mondiale est désormais revenue aux niveaux d’activité antérieurs à la pandémie, mais n’a pas encore atteint la croissance attendue avant la crise sanitaire mondiale.
D’après les estimations, l’économie américaine devrait croître de 6,9% cette année, en hausse par rapport à une prévision précédente de 6,5%, mais elle devrait enregistrer une croissance de seulement 3,6% en 2022, en baisse par rapport aux prévisions de 4,0% annoncées en mars. Les prévisions de croissance économique dans la zone euro ont également été revues à la hausse à 4,3% pour 2021 et à 4,4% pour 2022 dans le rapport. Concernant le PIB britannique, l’OCDE prévoit qu’il augmentera de 7,2% en 2021, sa croissance la plus rapide depuis 1941, après avoir subi une contraction de 9,8% l’année dernière, la pire depuis près de 300 ans.

Lire l'intégralité de l'article

Responsable de la Stratégie d’Investissement Société Générale Private Banking