Contact

Vous êtes déjà client ? Nous vous invitons à contacter votre banquier privé. 
Vous n’êtes pas client mais aimeriez en savoir plus ? Merci de remplir le formulaire ci-dessous.

Contacts locaux

France : +33 (0) 1 42 14 20 00 (9h - 17h)
Luxembourg : +352 47 93 11 1 (8h30 - 18H00)
Monaco : +377 97 97 58 00 (9h/12h - 14h/17h)
Suisse : Genève au +41 22 819 02 02
et Zurich au +41 44 218 56 11 (8h30 - 17h30)

Vous souhaitez nous contacter au sujet de la protection de vos données personnelles ?

Merci de bien vouloir contacter le Délégué à la Protection des Données de Société Générale Private Banking France en envoyant un email à l'adresse suivante : protectiondesdonnees@societegenerale.fr.

Merci de bien vouloir contacter Bieneke Russon, Délégué à la Protection des Données de Société Générale Bank & Trust Luxembourg par téléphone : +352-47.93.93.11.5046 ou en envoyant un email à l'adresse suivante : lux.dpooffice@socgen.com.

Merci de bien vouloir contacter Céline Pastor, Déléguée à la Protection des Données de Société Générale Private Banking Monaco en envoyant un email à l'adresse suivante : list.mon-privmonaco-dpo@socgen.com

Merci de bien vouloir contacter Omar Otmani, Délégué à la Protection des Données de Société Générale Private Banking Suisse en envoyant un email à l'adresse suivante : sgpb-gdpr.ch@socgen.com.

Vous souhaitez faire une réclamation ?

Merci de bien vouloir adresser votre réclamation à Société Générale Private Banking France en envoyant un email à : FR-SGPB-Relations-Clients@socgen.com ou un courrier à l'adresse suivante : 

Société Générale Private Banking France
Direction Commerciale
29 boulevard Haussmann CS 614
75421 Paris Cedex 9

Société Générale Private Banking France s’engage à accuser réception de votre réclamation dans un délai de dix jours ouvrables à compter de la date de sa réception et à vous apporter une réponse dans un délai de deux mois à compter de cette même date. Si nous ne sommes pas en mesure de respecter ce délai de 60 jours, vous en serez informé par courrier.
 

En dernier recours, vous pouvez saisir gratuitement, selon la nature de votre réclamation 

 

Le Médiateur auprès de Société Générale

Il s'engage à étudier votre dossier au vu de votre position et de celle de la banque, à apprécier les arguments des parties et à prendre une décision fondée sur l'équité. Le Médiateur vous répondra directement dans un délai maximum de deux mois.

Vous pouvez saisir le Médiateur auprès de Société Générale par voie électronique sur le site internet du Médiateur : mediateur.societegenerale.fr ou en adressant un courrier à l’adresse suivante :

Le Médiateur auprès de Société Générale
17 cours Valmy
92987 Paris La Défense Cedex 7

 

Le Médiateur de l’Autorité des Marchés Financiers

Vous pouvez saisir le Médiateur de l’Autorité des Marchés Financiers en adressant un courrier à l’adresse suivante :

Le Médiateur de l’Autorité des Marchés Financiers
17 Place de la Bourse
75082 Paris Cedex 2

 

Le Médiateur des Assurances

Vous pouvez saisir le Médiateur des Assurances : ses coordonnées doivent être mentionnées aux termes de votre contrat d’assurance.

Afin d’assurer un traitement optimal de vos demandes, toute réclamation auprès de notre établissement peut être adressée à l'adresse suivante :

Service réclamations Banque privée
11, Avenue Emile Reuter
L-2420 Luxembourg

La Banque s’engage à accuser réception de votre demande dans les 10 jours suivant sa date de réception et à vous apporter une réponse dans un délai maximum de 30 jours à compter de sa réception. Si votre demande devait nécessiter un délai de traitement supplémentaire (recherches complexes…), nous vous en informerons endéans ce même délai de 30 jours.

Dans  l’hypothèse où la réponse qui vous est apportée ne correspondrait pas à vos attentes, nous vous informons de la possibilité :

En premier lieu, d’adresser à la Direction de Société Générale Bank & Trust en charge du traitement des réclamations, votre demande à l’adresse suivante :

Secrétariat Général de Société Générale Bank & Trust
11, Avenue Emile Reuter
L-2420 Luxembourg

En second lieu, si la réponse de la Direction en charge du traitement des réclamations ne permet pas de clore la réclamation, de disposer de la faculté de saisir l’Autorité de tutelle de SGBT, la Commission de Surveillance du Secteur Financier (CSSF) :

Par courrier : 283, Route d’Arlon L-1150 Luxembourg
Par courriel : direction@cssf.lu

Afin d’assurer un traitement optimal de vos demandes, toute réclamation auprès de notre établissement peut être adressée soit par e-mail à l’adresse suivante : reclamation.privmonaco@socgen.com ou par courrier à notre service dédié :

Societe Generale Private Banking Monaco
Middle Office – Service Réclamation 
11 avenue de Grande Bretagne 
98000 Monaco

La Banque s’engage à accuser réception de votre demande dans les 2 jours suivants sa date de réception et à vous apporter une réponse dans un délai maximum de 10 jours à compter de sa réception. Si votre demande devait nécessiter un délai de traitement supplémentaire (recherches complexes…), nous vous en informerons endéans ce même délai de 30 jours. 

Dans l’hypothèse où la réponse qui vous est apportée ne correspondrait pas à vos attentes, nous vous informons de la possibilité d’adresser à la Direction de Société Générale Private Banking Monaco en charge du traitement des réclamations, votre demande à l’adresse suivante : 

Secrétariat Général de Societe Generale Private Banking Monaco 
11 avenue de Grande Bretagne
98000 Monaco

Toute réclamation auprès de notre établissement peut être adressée par messagerie électronique à l’adresse suivante : sgpb-reclamations.ch@socgen.com.

Les clients peuvent également avoir recours à l’Ombudsman des banques suisses dont les coordonnées figurent sur le site www.bankingombudsman.ch

 

La journée de la Terre, c'est en avril

Célébré pour la première fois en 1970, cet événement environnemental majeur et habituellement observé dans plus de 184 pays a 50 ans.

Ce jour intervient alors que nous sommes confrontés à une pandémie inédite, qui nous impose de mettre à l’arrêt nombres de nos activités économiques pour se protéger.  Il en résulte une baisse très sensible de la pollution et des émissions de gaz à effet de serre : le confinement qu’une grande partie de la population mondiale vit actuellement semble laisser un peu de répit à notre planète.

Mais qu’en sera-t-il à la sortie de la crise ? L’occasion de rappeler que notre planète et ses écosystèmes assurent notre subsistance et qu’il est de notre responsabilité de les préserver pour nos générations futures.

Les effets de l’activité humaine sur la planète et son climat représentent des menaces que l’homme inflige à son écosystème et donc à sa propre espèce. Instaurer une Journée de la Terre, c’est aussi reconnaître que nous dépendons d’elle et non l’inverse.

Depuis plus de 50 ans, à l’occasion de cette journée, nous sommes tous collectivement appelés à agir.  Dans le domaine financier, des entreprises ou organisations publiques ont lancé des initiatives intéressantes et innovantes. Par exemple, fin 2018, le premier « Forest Resilience Bond » a été émis et est issu d’un partenariat entre les secteurs public et privé. Ce fonds finance des projets de sauvegarde de la forêt californienne(1)  en se basant sur le mécanisme des prêts à impact(2). Seuls les institutionnels ou gérants d’une fondation peuvent souscrire à ce type d’investissement en raison du volume d’investissement.

Il est en revanche possible, à l’échelle individuelle, de contribuer efficacement et d’investir dans une offre dont la thématique d’investissement est en lien avec la biosphère, comme par exemple la lutte contre le changement climatique(3). Ou bien encore de s’engager dans une action philanthropique. Évoquons la fondation « Terre Solidaire »(4), reconnue d’utilité publique en France. Elle a l’ambition de « participer à la construction d’une société qui conçoit le progrès et le développement économique et social d’une façon respectueuse de la nature, des femmes et des hommes et des limites de la Terre ». Son action se déploie en France et à l’international.

Si vous souhaitez à votre tour vous engager pour cette cause, nous pouvons vous accompagner, parlez-en à votre Banquier Privé.

 


 (1) Selon le communiqué de presse de World Ressources Institute : https://www.wri.org/news/2018/11/release-forest-resilience-bond-help-fund-46-million-restoration-project-mitigate.

(2) Les prêts à impacts sont des titres de créances dont la condition de remboursement dépend de l’atteinte de résultats sociaux ou environnementaux. Le rendement peut aussi parfois être conditionné à l’atteinte de ces indicateurs.

(3) Sous réserve que son profil de risque corresponde à vos attentes.

(4) https://fondation-terresolidaire.org/.

Le présent document, de nature publicitaire, n’a pas de valeur contractuelle. Le contenu de ce document n’est pas destiné à fournir un service d’investissement, il ne constitue ni un conseil ou une recommandation en investissement, ni un conseil ou une recommandation personnalisée en assurance, ni un conseil juridique, comptable ou fiscal, ni une offre de produit ou service ou une sollicitation d’aucune sorte de la part de Société Générale Private Banking. Les informations qui y sont contenues sont données à titre indicatif et visent à mettre à la disposition du lecteur les informations pouvant être utiles à sa prise de décision. Les informations sur les performances passées éventuellement reproduites ne garantissent en aucun cas les performances futures.  Avant toute souscription d'un service d’investissement ou d'un produit financier, l’investisseur potentiel doit prendre connaissance de l’ensemble des informations contenues dans la documentation détaillée du service ou produit envisagé (prospectus, document intitulé « informations clés pour l’investisseur », Term sheet), en particulier celles liées aux risques associés à ce service ou produit.  Société Générale Private Banking France ne peut en aucun cas être tenue responsable pour toute décision prise par un investisseur sur la base de ces informations. Le présent document est confidentiel, destiné exclusivement à la personne à laquelle il est remis, et ne peut ni être communiqué ni porté à la connaissance de tiers, ni reproduit totalement ou partiellement, sans accord préalable et écrit de Société Générale Prive Banking France. Pour de plus amples informations, cliquez ici.

Claire Douchy Responsable des offres philanthropiques et ISR Société Générale Private Banking