Contact

Vous êtes déjà client ? Nous vous invitons à contacter votre banquier privé. 
Vous n’êtes pas client mais aimeriez en savoir plus ? Merci de remplir le formulaire ci-dessous.

Contacts locaux

France : +33 (0) 1 42 14 20 00 (9h - 17h)
Luxembourg : +352 47 93 11 1 (8h30 - 18H00)
Monaco : +377 97 97 58 00 (9h/12h - 14h/17h)
Suisse : Genève au +41 22 819 02 02
et Zurich au +41 44 218 56 11 (8h30 - 17h30)

Vous souhaitez nous contacter au sujet de la protection de vos données personnelles ?

Merci de bien vouloir contacter le Délégué à la Protection des Données de Société Générale Private Banking France en envoyant un email à l'adresse suivante : protectiondesdonnees@societegenerale.fr.

Merci de bien vouloir contacter Bieneke Russon, Délégué à la Protection des Données de Société Générale Bank & Trust Luxembourg par téléphone : +352-47.93.93.11.5046 ou en envoyant un email à l'adresse suivante : lux.dpooffice@socgen.com.

Merci de bien vouloir contacter Julien Garnier, Délégué à la Protection des Données de Société Générale Private Banking Monaco en envoyant un email à l'adresse suivante : list.mon-privmonaco-dpo@socgen.com

Merci de bien vouloir contacter Omar Otmani, Délégué à la Protection des Données de Société Générale Private Banking Suisse en envoyant un email à l'adresse suivante : sgpb-gdpr.ch@socgen.com.

Vous souhaitez faire une réclamation ?

Merci de bien vouloir adresser votre réclamation à Société Générale Private Banking France en envoyant un email à : FR-SGPB-Relations-Clients@socgen.com ou un courrier à l'adresse suivante : 

Société Générale Private Banking France
Direction Commerciale
29 boulevard Haussmann CS 614
75421 Paris Cedex 9

Société Générale Private Banking France s’engage à accuser réception de votre réclamation dans un délai de dix jours ouvrables à compter de la date de sa réception et à vous apporter une réponse dans un délai de deux mois à compter de cette même date. Si nous ne sommes pas en mesure de respecter ce délai de 60 jours, vous en serez informé par courrier.
 

En dernier recours, vous pouvez saisir gratuitement, selon la nature de votre réclamation 

 

Le Médiateur auprès de Société Générale

Il s'engage à étudier votre dossier au vu de votre position et de celle de la banque, à apprécier les arguments des parties et à prendre une décision fondée sur l'équité. Le Médiateur vous répondra directement dans un délai maximum de deux mois.

Vous pouvez saisir le Médiateur auprès de Société Générale par voie électronique sur le site internet du Médiateur : mediateur.societegenerale.fr ou en adressant un courrier à l’adresse suivante :

Le Médiateur auprès de Société Générale
17 cours Valmy
92987 Paris La Défense Cedex 7

 

Le Médiateur de l’Autorité des Marchés Financiers

Vous pouvez saisir le Médiateur de l’Autorité des Marchés Financiers en adressant un courrier à l’adresse suivante :

Le Médiateur de l’Autorité des Marchés Financiers
17 Place de la Bourse
75082 Paris Cedex 2

 

Le Médiateur des Assurances

Vous pouvez saisir le Médiateur des Assurances : ses coordonnées doivent être mentionnées aux termes de votre contrat d’assurance.

Afin d’assurer un traitement optimal de vos demandes, toute réclamation auprès de notre établissement peut être adressée à l'adresse suivante :

Service réclamations Banque privée
11, Avenue Emile Reuter
L-2420 Luxembourg

La Banque s’engage à accuser réception de votre demande dans les 10 jours suivant sa date de réception et à vous apporter une réponse dans un délai maximum de 30 jours à compter de sa réception. Si votre demande devait nécessiter un délai de traitement supplémentaire (recherches complexes…), nous vous en informerons endéans ce même délai de 30 jours.

Dans  l’hypothèse où la réponse qui vous est apportée ne correspondrait pas à vos attentes, nous vous informons de la possibilité :

En premier lieu, d’adresser à la Direction de Société Générale Bank & Trust en charge du traitement des réclamations, votre demande à l’adresse suivante :

Secrétariat Général de Société Générale Bank & Trust
11, Avenue Emile Reuter
L-2420 Luxembourg

En second lieu, si la réponse de la Direction en charge du traitement des réclamations ne permet pas de clore la réclamation, de disposer de la faculté de saisir l’Autorité de tutelle de SGBT, la Commission de Surveillance du Secteur Financier (CSSF) :

Par courrier : 283, Route d’Arlon L-1150 Luxembourg
Par courriel : direction@cssf.lu

Afin d’assurer un traitement optimal de vos demandes, toute réclamation auprès de notre établissement peut être adressée soit par e-mail à l’adresse suivante : servicequalite.privmonaco@socgen.com ou par courrier à notre service dédié :

Societe Generale Private Banking Monaco
Middle Office – Service Réclamation 
11 avenue de Grande Bretagne 
98000 Monaco

La Banque s’engage à accuser réception de votre demande dans les 2 jours suivants sa date de réception et à vous apporter une réponse dans un délai maximum de 10 jours à compter de sa réception. Si votre demande devait nécessiter un délai de traitement supplémentaire (recherches complexes…), nous vous en informerons endéans ce même délai de 30 jours. 

Dans l’hypothèse où la réponse qui vous est apportée ne correspondrait pas à vos attentes, nous vous informons de la possibilité d’adresser à la Direction de Société Générale Private Banking Monaco en charge du traitement des réclamations, votre demande à l’adresse suivante : 

Secrétariat Général de Societe Generale Private Banking Monaco 
11 avenue de Grande Bretagne
98000 Monaco

Toute réclamation auprès de notre établissement peut être adressée par messagerie électronique à l’adresse suivante : sgpb-reclamations.ch@socgen.com.

Les clients peuvent également avoir recours à l’Ombudsman des banques suisses dont les coordonnées figurent sur le site www.bankingombudsman.ch

 

Qu'est qu'un Produit Structuré ?

Par notre experte Yaël Eljarrat-Ouakni, Responsable de l'offre Produits Structurés chez Société Générale Private Banking France.

What is a Structured Product?

An educational definition by our expert Yaël Eljarrat-Ouakni, Head of Structured Products offerings at Societe Generale Private Banking France (French only).

Script intégral :

 

Qu'est-ce qu'un Produit Structuré ?

En théorie, un produit financier est dit « structuré » lorsqu’il est composé d’au moins deux actifs financiers.  Ces actifs peuvent être des actions, des obligations, des options, etc. En pratique, un produit structuré est un instrument financier émis par une banque qui offre la possibilité  d’obtenir un rendement/un gain, en fonction de la réalisation d’un scénario de marché prédéterminé. Il peut constituer un outil de diversification de portefeuille et une alternative aux placements financiers traditionnels.

Quelles sont les étapes de la création d'un Produit Structuré ?

La création d’un produit structuré passe par plusieurs étapes : 

1/ D’abord, il faut déterminer le couple risque/rendement en fonction des objectifs et contraintes des investisseurs

2/ Vient alors le choix du « sous-jacent », qui sera l’actif de référence du produit. Cela peut-être une action (ou un panier d’actions), un indice boursier, un fonds, une matière première, etc.

3/ L’horizon d’investissement est ensuite fixé. Les produits structurés peuvent avoir des maturités allant de 6 mois à 12 ans.

4/ Puis, le niveau de protection du capital est établi. En effet, le capital investi peut être protégé totalement, partiellement ou pas du tout.

5/ Enfin, est définie la « formule de paiement ». Elle dépend de l’actif de référence et déterminera dans quels scénarios de marchés un rendement sera versé ou non (certaines formules permettant d’offrir un rendement en cas de marché haussier, mais également en cas de marché stable ou baissier). Cette formule est fixée au lancement du produit.

Quels sont les différents types de Produits Structurés ?

Il existe plusieurs types de produits structurés, qui peuvent être classés selon nous en 2 grandes familles : les produits de « Rendement » et les produits « Directionnels ».

♦ Les produits de "Rendement"
Les produits de Rendement visent à offrir un rendement, également appelé « Bonus » ou « Coupon ». Celui-ci peut être fixe ou variable. Il peut être garanti ou conditionnel à la réalisation d’un scénario de marché, qui dépendra de l’évolution du sous-jacent. Il est versé à des dates prédéterminées au moment de la création du produit (qui peuvent être mensuelles, trimestrielles, annuelles, etc.)(1)

♦ Les produits "Directionnels"
Les produit Directionnels sont les produits qui visent à offrir une « participation » / une « indexation » à la performance d’un sous-jacent. L’investisseur peut ainsi profiter de la hausse ou de la baisse d’un actif. Cette participation est généralement versée à la maturité du produit.(2)

Qu'en est-il de la protection du capital ?

Comme pour tout placement financier, les produits structurés comportent un risque de perte en capital. Tous les produits structurés sont d’ailleurs sujets au risque de crédit de leur émetteur, qu’ils soient garantis ou non. Il existe trois profils de produits en matière de protection en capital :

1/ Les produits dont le capital est garanti à maturité : ils assurent à l’investisseur d’être remboursé à minima de la totalité du capital initialement investi(4), à condition de porter le produit jusqu’à sa maturité(3)

2/ Les produits dont le capital est protégé, également appelés produits « à barrière » : ils permettent à l’investisseur de bénéficier d’une protection du capital initialement investi  tant que le sous-jacent n’a pas franchi un seuil également appelé « barrière » – qui aura été déterminé à l’avance. Si cette barrière est franchie, l’investisseur subit alors une perte en capital. 

3/ Les produits sans protection : ils n’offrent aucune garantie ni protection du capital à l’investisseur en cas  d’évolution inverse du sous-jacent par rapport au scénario anticipé.

Quel que soit le type de protection du produit, sa valorisation en cours de vie peut fluctuer, en fonction des paramètres de marché au jour le jour.
Ainsi, en cas de revente du produit avant son échéance, l’investisseur peut subir une perte en capital qui peut être partielle, voire totale.

Quels sont les avantages et les risques associés aux Produits Structurés ?


♦ Les avantages

- Les produits structurés peuvent permettent une approche sur mesure et contribuent à l’optimisation du couple risque/rendement. En effet, il est possible de moduler les paramètres du produit de sorte à trouver le bon équilibre entre rendement souhaité et niveau de risque accepté par l’investisseur, le tout en tenant compte des paramètres de marché.

- C’est un outil qui peut faciliter la diversification et permettre d’investir dans des actifs parfois peu accessibles au travers d’instruments traditionnels.

- Enfin, les produits structurés offrent, dans des conditions normales de marché, une liquidité quotidienne assurée par l’émetteur.
 

♦ Les risques

En contrepartie, les produits structurés comportent certains risques.Le principal étant le risque de perte en capital (qui peut être partielle ou totale, en cours de vie ou à l’échéance du produit) :

- Tout d’abord, en cas d’insolvabilité de l’émetteur (ce qu’on appelle le risque de crédit de l’émetteur) y compris pour les produits à capital garanti.

- Aussi, en cas de non-réalisation du scénario anticipé (ex: pour les produits « à barrière », si le sous-jacent clôture en-dessous de la barrière à maturité).

- Enfin, en cas de vente du produit avant son échéance par l’investisseur, le cours de revente dépend des paramètres de marché du jour. Ainsi, le montant remboursé peut être inférieur au montant souscrit(5) . Les variations de certains sous-jacents peuvent également amplifier de façon significative les variations de valorisations des produits structurés.

Il existe également un potentiel coût d’opportunité pour le client : si le scénario anticipé ne se réalise pas (par ex l’absence de paiement de coupon) ou si le scénario se réalise mais que le coupon versé est inférieur au rendement qu’aurait obtenu l’investisseur s’il avait investi en direct sur le sous-jacent.

 

 


(1) À condition que le scénario de marché anticipé se réalise 
(2) À condition que le scénario de marché anticipé se réalise 
(3) Hors frais et fiscalité applicables au cadre d’investissement
(4) Hors frais et fiscalité applicables au cadre d’investissement
(5) Hors frais et fiscalité applicables au cadre d’investissement

Cette vidéo est établie par des experts de Société Générale Private Banking France. Elle constitue une information sur un service d’investissement, un produit financier ou un produit d’assurance. Son contenu n’est pas destiné à fournir un service d’investissement, elle ne constitue ni un conseil en investissement ou une recommandation personnalisée sur un produit financier, ni un conseil ou une recommandation personnalisée en assurance, ni une sollicitation d’aucune sorte, ni un conseil juridique, comptable ou fiscal de la part de Société Générale Private Banking France.

Sa compréhension peut requérir des compétences nécessaires pour comprendre les marchés financiers et pour maîtriser l’information financière et économique qu’elle contient. Pour en savoir plus, nous vous remercions de bien vouloir prendre contact avec votre Banquier Privé, et de prendre connaissance de l’intégralité de l’avertissement figurant à la fin de la vidéo.


Les informations contenues dans cette vidéo sont données à titre indicatif, peuvent être modifiées sans préavis, et visent à communiquer des éléments pouvant être utiles à une prise de décision. Les informations sur les performances passées éventuellement reproduites ne garantissent en aucun cas les performances futures. Société Générale Private Banking France ne s’engage ni à actualiser ni à modifier cette vidéo, qui peut devenir obsolète après avoir été visionnée.

Avant toute souscription d'un service d’investissement, d'un produit financier ou d’un produit d’assurance, l’investisseur potentiel (i) doit prendre connaissance de l’ensemble des informations contenues dans la documentation détaillée du service ou produit envisagé (document intitulé « informations clés pour l’investisseur », prospectus, règlement, statuts, document intitulé « informations clés pour l’investisseur », Term sheet, notice d’information, conditions contractuelles, …),  notamment celles liées aux risques associés; et (ii) consulter ses conseils juridiques et fiscaux pour apprécier les conséquences juridiques et le traitement fiscal du produit ou service envisagé. Il est rappelé que la souscription d'un service d’investissement, d'un produit financier ou d’un produit d’assurance peut avoir des conséquences fiscales et Société Générale Private Banking France ne fournit pas de conseil fiscal. Son banquier privé est également à sa disposition pour lui fournir de plus amples informations, déterminer avec lui s’il est éligible au produit ou service envisagé qui peut être soumis à des conditions, et s’il répond à ses besoins. En conséquence, Société Générale Private Banking France ne peut en aucun cas être tenue responsable pour toute décision prise par un investisseur sur la base des seules informations contenues dans cette vidéo.

Cette vidéo ne peut être reproduite totalement ou partiellement, sans accord préalable et écrit de Société Générale Prive Banking France.

Dans le cas où cette vidéo serait visionnée par un non-résident fiscal français, il sera de sa responsabilité de s’assurer avec ses conseils juridiques et fiscaux qu’il respecte les dispositions légales et réglementaires de la juridiction concernée. Cette vidéo n’est en aucune manière destinée à être diffusée aux États-Unis, ni à/par un résident fiscal américain, ni à/par une personne ou dans une juridiction pour laquelle une telle diffusion serait restreinte ou illégale.

Cette vidéo est confidentielle, destinée exclusivement à la personne à laquelle elle est remise, et ne peut être communiquée ni portée à la connaissance de tiers, ni reproduite totalement ou partiellement, sans accord préalable et écrit de Société Générale Private Banking France.

Le groupe Société Générale maintient effective une organisation administrative prenant toutes les mesures nécessaires pour identifier, contrôler et gérer les conflits d’intérêts. À cet effet, Société Générale Private Banking France a mis en place une politique de gestion des conflits d’intérêts permettant de gérer et prévenir les conflits d’intérêts. Pour plus de détails, les clients de Société Générale Private Banking France peuvent se reporter à la politique de gestion des conflits d'intérêts disponible sur simple demande auprès de leur Banquier Privé.

Société Générale Private Banking France a également mis en place une politique de traitement des réclamations formulées par ses clients, disponible sur simple demande auprès de leur banquier privé ou sur le site Internet de Société Générale Private Banking France.

Cette vidéo est émise par Société Générale, banque française autorisée et supervisée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution, sise 4 Place de Budapest, 75436 Paris Cedex 09, sous la supervision prudentielle de la Banque Centrale Européenne (« BCE ») et enregistrée auprès de l’ORIAS (orias.fr) en qualité d’intermédiaire en assurance sous le numéro 07 022 493. Société Générale est une société anonyme française au capital de 1 066 714 367,50 euros au 1er août 2019, dont le siège social est situé 29 boulevard Haussmann, 75009 Paris, et dont le numéro d'identification unique est 552 120 222 R.C.S. Paris. De plus amples détails sont disponibles sur demande ou sur www.privatebanking.societegenerale.com/