Contact

Vous êtes déjà client ? Nous vous invitons à contacter votre banquier privé. 
Vous n’êtes pas client mais aimeriez en savoir plus ? Merci de remplir le formulaire ci-dessous.

Contacts locaux

France : +33 (0) 1 42 14 20 00 (9h - 17h)
Luxembourg : +352 47 93 11 1 (8h30 - 18H00)
Monaco : +377 97 97 58 00 (9h/12h - 14h/17h)
Suisse : Genève au +41 22 819 02 02
et Zurich au +41 44 218 56 11 (8h30 - 17h30)

Vous souhaitez nous contacter au sujet de la protection de vos données personnelles ?

Merci de bien vouloir contacter le Délégué à la Protection des Données de Société Générale Private Banking France en envoyant un email à l'adresse suivante : protectiondesdonnees@societegenerale.fr.

Merci de bien vouloir contacter Bieneke Russon, Délégué à la Protection des Données de Société Générale Bank & Trust Luxembourg par téléphone : +352-47.93.93.11.5046 ou en envoyant un email à l'adresse suivante : lux.dpooffice@socgen.com.

Merci de bien vouloir contacter Julien Garnier, Délégué à la Protection des Données de Société Générale Private Banking Monaco en envoyant un email à l'adresse suivante : list.mon-privmonaco-dpo@socgen.com

Merci de bien vouloir contacter Omar Otmani, Délégué à la Protection des Données de Société Générale Private Banking Suisse en envoyant un email à l'adresse suivante : sgpb-gdpr.ch@socgen.com.

Vous souhaitez faire une réclamation ?

Merci de bien vouloir adresser votre réclamation à Société Générale Private Banking France en envoyant un email à : FR-SGPB-Relations-Clients@socgen.com ou un courrier à l'adresse suivante : 

Société Générale Private Banking France
Direction Commerciale
29 boulevard Haussmann CS 614
75421 Paris Cedex 9

Société Générale Private Banking France s’engage à accuser réception de votre réclamation dans un délai de dix jours ouvrables à compter de la date de sa réception et à vous apporter une réponse dans un délai de deux mois à compter de cette même date. Si nous ne sommes pas en mesure de respecter ce délai de 60 jours, vous en serez informé par courrier.
 

En dernier recours, vous pouvez saisir gratuitement, selon la nature de votre réclamation 

 

Le Médiateur auprès de Société Générale

Il s'engage à étudier votre dossier au vu de votre position et de celle de la banque, à apprécier les arguments des parties et à prendre une décision fondée sur l'équité. Le Médiateur vous répondra directement dans un délai maximum de deux mois.

Vous pouvez saisir le Médiateur auprès de Société Générale par voie électronique sur le site internet du Médiateur : mediateur.societegenerale.fr ou en adressant un courrier à l’adresse suivante :

Le Médiateur auprès de Société Générale
17 cours Valmy
92987 Paris La Défense Cedex 7

 

Le Médiateur de l’Autorité des Marchés Financiers

Vous pouvez saisir le Médiateur de l’Autorité des Marchés Financiers en adressant un courrier à l’adresse suivante :

Le Médiateur de l’Autorité des Marchés Financiers
17 Place de la Bourse
75082 Paris Cedex 2

 

Le Médiateur des Assurances

Vous pouvez saisir le Médiateur des Assurances : ses coordonnées doivent être mentionnées aux termes de votre contrat d’assurance.

Afin d’assurer un traitement optimal de vos demandes, toute réclamation auprès de notre établissement peut être adressée à l'adresse suivante :

Service réclamations Banque privée
11, Avenue Emile Reuter
L-2420 Luxembourg

La Banque s’engage à accuser réception de votre demande dans les 10 jours suivant sa date de réception et à vous apporter une réponse dans un délai maximum de 30 jours à compter de sa réception. Si votre demande devait nécessiter un délai de traitement supplémentaire (recherches complexes…), nous vous en informerons endéans ce même délai de 30 jours.

Dans  l’hypothèse où la réponse qui vous est apportée ne correspondrait pas à vos attentes, nous vous informons de la possibilité :

En premier lieu, d’adresser à la Direction de Société Générale Bank & Trust en charge du traitement des réclamations, votre demande à l’adresse suivante :

Secrétariat Général de Société Générale Bank & Trust
11, Avenue Emile Reuter
L-2420 Luxembourg

En second lieu, si la réponse de la Direction en charge du traitement des réclamations ne permet pas de clore la réclamation, de disposer de la faculté de saisir l’Autorité de tutelle de SGBT, la Commission de Surveillance du Secteur Financier (CSSF) :

Par courrier : 283, Route d’Arlon L-1150 Luxembourg
Par courriel : direction@cssf.lu

Afin d’assurer un traitement optimal de vos demandes, toute réclamation auprès de notre établissement peut être adressée soit par e-mail à l’adresse suivante : servicequalite.privmonaco@socgen.com ou par courrier à notre service dédié :

Societe Generale Private Banking Monaco
Middle Office – Service Réclamation 
11 avenue de Grande Bretagne 
98000 Monaco

La Banque s’engage à accuser réception de votre demande dans les 2 jours suivants sa date de réception et à vous apporter une réponse dans un délai maximum de 10 jours à compter de sa réception. Si votre demande devait nécessiter un délai de traitement supplémentaire (recherches complexes…), nous vous en informerons endéans ce même délai de 30 jours. 

Dans l’hypothèse où la réponse qui vous est apportée ne correspondrait pas à vos attentes, nous vous informons de la possibilité d’adresser à la Direction de Société Générale Private Banking Monaco en charge du traitement des réclamations, votre demande à l’adresse suivante : 

Secrétariat Général de Societe Generale Private Banking Monaco 
11 avenue de Grande Bretagne
98000 Monaco

Toute réclamation auprès de notre établissement peut être adressée par messagerie électronique à l’adresse suivante : sgpb-reclamations.ch@socgen.com.

Les clients peuvent également avoir recours à l’Ombudsman des banques suisses dont les coordonnées figurent sur le site www.bankingombudsman.ch

 

Prix Marcel Duchamp 2021 : à la rencontre des nominés (2/3) : Isabelle Cornaro

Isabelle Cornaro est née en 1974 à Aurillac. Elle vit à Paris et Genève. Elle était l'une des quatre nominés du Prix Marcel Duchamp 2021. Interview exclusive par notre expert Laurent Issaurat.

Créé en 2000 à l’initiative de l’ADIAF (Association pour la diffusion internationale de l’art français), pour mettre en lumière le foisonnement créatif de la scène artistique française, soutenu par Societe Générale Private Banking depuis plusieurs années, le Prix Marcel Duchamp a pour ambition de distinguer les artistes les plus représentatifs de leur génération et de promouvoir à l’international la diversité des pratiques aujourd’hui à l’œuvre en France. Rencontre avec l'une des nominés du Prix 2021, Isabelle Cornaro.

Comment décririez-vous votre pratique actuelle, en termes de médiums de prédilection, et de thèmes ?

Mon travail est pluridisciplinaire, il inclut autant la vidéo, que la peinture, la sculpture ou l'installation. Il utilise des systèmes de représentation typiques de la culture européenne (la perspective, le format paysager) pour questionner notre histoire et voir comment le passé informe le présent. Cette approche, qui est aussi sensible et matérielle (les matériaux employés sont choisis pour leur histoire, mais aussi pour leurs qualités optiques et tactiles), passe par un intérêt particulier pour la notion de point de vue, le rapport entre l’objet et son image, l’original et sa copie. 

Crédits image : Vue de l’installation d’Isabelle Cornaro pour le Prix Marcel Duchamp 2021 au Centre Pompidou – crédits : Bertrand Prévost

 

Pourriez-vous nous parler de quelques œuvres (ou séries d'œuvres) emblématiques de votre travail (ou qui vous tiennent particulièrement à cœur) ?

La série des Paysages – adaptations libres du thème classique de la pastorale – propose une formule du paysage, où le vocabulaire de l’exposition (cimaise, colonne, socle, plate-forme), est indexé sur la géométrie et l’abstraction de la grille perspective, réduction schématique d’un espace idéal, apparue au début de l’expansionnisme européen. Tout en s’inspirant de la tradition de la peinture classique, les Paysages utilisent le vocabulaire de l’installation et des techniques d’exposition de différents registres – du display de marchandises à la muséographie en passant par le cabinet de curiosité́ ou le débarras.

Les peintures en spray, intitulées Reproductions, dont il existe des séries réalisées directement au mur et d’autres sur toile, traduisent de manière informe des images de peintures existantes typiques de la modernité occidentale. Le grain de la peinture, sa texture minérale quand elle est réalisée au mur, ou duveteuse quand elle est réalisée sur toile, crée une tension entre la matière de l’image et ce qu’elle représente, comme pour défaire cette représentation, pour opérer un glissement du signe vers la matière pure.

Cette tension est aussi travaillée dans mes films, qui sont muets, tournés en 16mm, et décrivent des objets anciens et contemporains chargés d’affects, de culture et d’histoire politique. Arrachés à leurs usages, ces artefacts ne sont pas neutres : l’argent et les marchandises de pacotille évoquent les échanges inégaux sur lequel s’est fondé l’impérialisme, et les rapports de séduction, de pouvoir et d’exploitation qui président à la circulation des objets dans les sociétés humaines. La dimension plastique, proprement abstraite, de ces pièces les rapproche des expérimentations du cinéma d’avant-garde ou des films scientifiques, tout en rappelant le fétichisme de la publicité ou du cinéma de genre.

Crédits image : Vue de l’installation d’Isabelle Cornaro pour le Prix Marcel Duchamp 2021 au Centre Pompidou – crédits : Bertrand Prévost Vue de l’installation d’Isabelle Cornaro pour le Prix Marcel Duchamp 2021 au Centre Pompidou – crédits : Bertrand Prévost 

 

Parlez-nous d‘une source d'inspiration importante dans votre trajectoire (une rencontre, une lecture, un événement, ou autre) ? 

J’ai été particulièrement inspirée par les textes d’Anne Cauquelin, dont L’invention du Paysage, et les textes sur le cinéma de Serge Daney, et par la découverte des œuvres de Mike Kelley et de Sherrie Levine, deux artistes qui ont travaillés sur la question de représentation et de la circulation des images.

Quelques mots au sujet de votre projet pour le Prix Marcel Duchamp 2021 ?

Il s’agit de plusieurs films pensés en échos et travaillés selon la technique de la répétition que j’affectionne. J’ai commencé à y réfléchir en 2018, les tournages ont commencé le premier janvier 2019 à Rome à la Villa Medicis et sont étalés jusqu’en septembre 2019 à Okayama, dans le contexte de l’exposition de Pierre Huygue If the Snake. Les montages ont commencé un peu après le début des tournages et se sont prolongés jusqu’ à cet été 2021, car il existe mille possibilités pour ce film choral, qui regroupe 24 de mes ami.e.s , ancien.ne.s étudiant.e.s, relations de travail ou membres de ma famille, proches. En m’inspirant librement d’un biopic d’Abel Ferrara, un de mes réalisateurs favoris, je leur ai demandé d’incarner chacun.e à leur tour les figures de Pier Paolo Pasolini et de son jeune amant Pino Pelosi, qui s’accusa de son meurtre puis se rétracta des décennies plus tard. J’ai aussi réalisé avec les actrices et acteurs du film de longs entretiens biographiques qui seront diffusés dans l’installation au Centre Pompidou sous forme de livrets individuels que l’on pourra lire sur place ou emmener chez soi.

Crédits image : Vue de l’installation d’Isabelle Cornaro pour le Prix Marcel Duchamp 2021 au Centre Pompidou – crédits : Bertrand Prévost Vue de l’installation d’Isabelle Cornaro pour le Prix Marcel Duchamp 2021 au Centre Pompidou – crédits : Bertrand Prévost 

 

A quelles expositions participerez-vous, après le Prix Marcel Duchamp ?

Une nouvelle monographie est en préparation chez JRP Editions, et des expositions personnelles dans les galeries avec lesquelles je travaille sont en cours d’organisation. Plusieurs commandes d’art publique seront également inaugurées en 2022, à Rennes où je participe à l’aménagement intérieur et à la signalétiques extérieure de la nouvelle extension du Musée des Beaux-Art, et à l’Hôpital Riviera-Chablais, situé près de Montreux en Suisse, où j’ai dessiné une installation immersive. Je participerai aussi à la Nuit Blanche 2022, qui aura lieu à Paris en Octobre et à Tokyo à l'exposition des 10 ans de résidences de la Fondation d’Entreprise Hermès. 

AVERTISSEMENT GENERAL

Société Générale Private Banking est la ligne métier du Groupe Société Générale opérant à travers son siège au sein de Société Générale S.A. et son réseau [départements ou entités juridiques distinctes (succursales ou filiales)] localisé sur les territoires mentionnés ci-dessous, agissant sous les marques « Société Générale Private Banking », et « Kleinwort Hambros » et distributeurs du présent document.

Le présent document, de nature publicitaire, n’a pas de valeur contractuelle. Son contenu n’est pas destiné à fournir un service d’investissement, il ne constitue ni un conseil en investissement ou une recommandation personnalisée sur un produit financier, ni un conseil ou une recommandation personnalisée en assurance, ni une sollicitation d’aucune sorte, ni un conseil juridique, comptable ou fiscal de la part d’une quelconque entité relevant de Société Générale Private Banking.

Les informations contenues sont données à titre indicatif, peuvent être modifiées sans préavis, et visent à communiquer des éléments pouvant être utiles à une prise de décision. Les informations sur les performances passées éventuellement reproduites ne garantissent en aucun cas les performances futures.

Avant toute souscription d'un service d’investissement, d'un produit financier ou d’un produit d’assurance, l’investisseur potentiel (i) doit prendre connaissance de l’ensemble des informations contenues dans la documentation détaillée du service ou produit envisagé (prospectus, règlement, statuts, document intitulé « informations clés pour l’investisseur », Term sheet, notice d’information, conditions contractuelles, …), notamment celles liées aux risques associés; et (ii) consulter ses conseils juridiques et fiscaux pour apprécier les conséquences juridiques et le traitement fiscal du produit ou service envisagé. Son banquier privé est également à sa disposition pour lui fournir de plus amples informations, déterminer avec lui s’il est éligible au produit ou service envisagé qui peut être soumis à des conditions, et s’il répond à ses besoins.  En conséquence, aucune entité relevant de Société Générale Private Banking ne peut en aucun cas être tenue responsable pour toute décision prise par un investisseur sur la base des seules informations contenues dans ce document.

Le présent document est confidentiel, destiné exclusivement à la personne qui le consulte, et ne peut être ni communiqué ni porté à la connaissance de tiers, ni reproduit totalement ou partiellement, sans accord préalable et écrit de l’entité Société Générale Private Banking concernée.

AVERTISSEMENTS SPÉCIFIQUES PAR JURIDICTION

France : Sauf indication contraire expresse, le présent document est publié et distribué par Société Générale, banque française autorisée et supervisée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution, sise 4, place de Budapest, CS 92459, 75436 Paris Cedex 09, sous la supervision prudentielle de la Banque Centrale Européenne (« BCE ») et enregistrée auprès de l’ORIAS en qualité d’intermédiaire en assurance sous le numéro 07 022 493 orias.fr. Société Générale est une société anonyme française au capital de 1 066 714 367,50 EUR au 1er août 2019, dont le siège social est situé 29, boulevard Haussmann, 75009 Paris, et dont le numéro d'identification unique est 552 120 222 R.C.S. Paris. De plus amples détails sont disponibles sur demande ou sur www.privatebanking.societegenerale.com.

Luxembourg : Le présent document est distribué au Luxembourg par Société Générale Luxembourg, société anonyme enregistrée auprès du registre de commerce et des sociétés de Luxembourg sous le numéro B 6061 et établissement de crédit autorisé et régi par la Commission de Surveillance du Secteur Financier (« CSSF »), sous la supervision prudentielle de la Banque Centrale Européenne (« BCE »), et dont le siège social est sis 11, avenue Émile Reuter – L 2420 Luxembourg.  De plus amples détails sont disponibles sur demande ou sur https://www.societegenerale.lu/. Aucune décision d’investissement quelle qu’elle soit ne pourrait résulter de la seule lecture de ce document. Société Générale Luxembourg n’accepte aucune responsabilité quant à l’exactitude ou autre caractéristique des informations contenues dans ce document. Société Générale Luxembourg n’accepte aucune responsabilité quant aux actions menées par le destinataire de ce document sur la seule base de ce dernier, et Société Générale Luxembourg ne se présente pas comme fournissant des conseils, notamment en ce qui concerne les services d’investissement. Les opinions, points de vue et prévisions exprimées dans le présent document (y compris dans ses annexes) reflètent les opinions personnelles de l’auteur/des auteurs et ne reflètent pas les opinions d’autres personnes ou de Société Générale Luxembourg, sauf indication contraire. Ce document a été élaboré par Société Générale.  La CSSF n’a procédé à aucune analyse, vérification ou aucun contrôle sur le contenu du présent document.

Monaco : Le présent document est distribué à Monaco par Société Générale Private Banking (Monaco) S.A.M., sise 11 avenue de Grande Bretagne, 98000 Monaco, Principauté de Monaco, régie par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution et la Commission de Contrôle des Activités Financières. Les produits financiers commercialisés à Monaco peuvent être réservés à des investisseurs qualifiés conformément aux dispositions de la loi n° 1.339 du 07/09/2007 et de l’Ordonnance Souveraine n° 1.285 du 10/09/2007.  De plus amples détails sont disponibles sur demande ou sur www.privatebanking.societegenerale.com.

Suisse : Le présent document est distribué en Suisse par SOCIETE GENERALE Private Banking (Suisse) SA (« SGPBS »), dont le siège se trouve à la rue du Rhône 8, CH-1204 Genève.  SGPBS est une banque autorisée par l’Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (« FINMA »). Les placements collectifs et les produits structurés ne peuvent être offerts que conformément à la Loi fédérale sur les placements collectifs de capitaux (Loi sur les placements collectifs, LPCC) du 23 juin 2006 respectivement les Directives de l’Association suisse des banquiers (ASB) concernant l’information des investisseurs sur les produits structurés.  De plus amples détails sont disponibles sur demande auprès de SGPBS ou sur www.privatebanking.societegenerale.com.

Le présent document est distribué par les entités suivantes du groupe Kleinwort Hambros sous le nom de Kleinwort Hambros :

Royaume-Uni : SG Kleinwort Hambros Bank Limited est autorisée par la Prudential Regulation Authority et réglementée par la Financial Conduct Authority et la Prudential Regulation Authority. Le numéro d’identification de la société est 119250.  La société est immatriculée en Angleterre et au Pays de Galles sous le numéro 964058 et son siège social est situé au 5e étage, 8 St. James’s Square, London SW1Y 4JU.Si vous ne souhaitez plus recevoir ce document, n’hésitez pas à contacter votre banquier privé ou contactez-nous au +44 (0) 207 597 3000. Les appels téléphoniques peuvent être enregistrés ou contrôlés.

Iles Anglo-Normandes : SG Kleinwort Hambros Bank (CI) Limited est réglementée par la Jersey Financial Services Commission (“JFSC”) pour les activités bancaires, d'investissement, de services monétaires et de services aux fonds. La société est constituée à Jersey sous le numéro 2693, et son siège social est établi au PO Box 78, SG Hambros House, 18 Esplanade, St Helier, Jersey JE4 8PR. SG Kleinwort Hambros Bank (CI) Limited – Guernsey Branch est également réglementée par la Guernsey Financial Services Commission (“GFSC”) pour les services bancaires, d'investissement et monétaires. Son adresse est située au PO Box 6, Hambros House, St Julian’s Avenue, St Peter Port, Guernsey, GY1 3AE. La société (succursale incluse) est aussi autorisée et réglementée par la Financial Conduct Authority (“FCA”) britannique en ce qui concerne les opérations hypothécaires réglementées au Royaume Uni. La société (succursale incluse) n'est pas autorisée ou réglementée par la Financial Conduct Authority britannique pour accepter les dépôts bancaires britanniques et n'est pas autorisée à détenir des dépôts au Royaume-Uni. Le numéro de référence de l'entreprise est le 310344. Ce document n’a pas été autorisé ou revu par la JFSC, la GFSC ou la FCA.

Gibraltar : SG Kleinwort Hambros Bank (Gibraltar) Limited est autorisée et réglementée par la Gibraltar Financial Services Commission pour ses activités bancaires, d’investissement et d’intermédiation en assurance. La société est immatriculée à Gibraltar sous le numéro 01294 et son siège social est situé Hambros House, 32 Line Wall Road, Gibraltar. 

Kleinwort Hambros fait partie de la ligne métier « Société Générale Private Banking » dédiée à la gestion privée du groupe Société Générale.  Société Générale est une banque française autorisée en France par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution, sise 4, place de Budapest, CS 92459, 75436 Paris Cedex 09, sous la supervision prudentielle de la Banque Centrale Européenne (« BCE »). Elle est aussi autorisée par la Prudential Regulation Authority et supervisée par la Financial Conduct Authority et la Prudential Regulation Authority. De plus amples informations sur SGPB Hambros Group, incluant des informations complémentaires de nature légale et réglementaire, sont disponibles sur www.kleinworthambros.com.

Laurent Issaurat