Contact

Vous êtes déjà client ? Nous vous invitons à contacter votre banquier privé. 
Vous n’êtes pas client mais aimeriez en savoir plus ? Merci de remplir le formulaire ci-dessous.

Contacts locaux

France : +33 (0) 1 42 14 20 00 (9h - 17h)
Luxembourg : +352 47 93 11 1 (8h30 - 18H00)
Monaco : +377 97 97 58 00 (9h/12h - 14h/17h)
Suisse : Genève au +41 22 819 02 02
et Zurich au +41 44 218 56 11 (8h30 - 17h30)

Vous souhaitez nous contacter au sujet de la protection de vos données personnelles ?

Merci de bien vouloir contacter le Délégué à la Protection des Données de Société Générale Private Banking France en envoyant un email à l'adresse suivante : protectiondesdonnees@societegenerale.fr.

Merci de bien vouloir contacter Bieneke Russon, Délégué à la Protection des Données de Société Générale Bank & Trust Luxembourg par téléphone : +352-47.93.93.11.5046 ou en envoyant un email à l'adresse suivante : lux.dpooffice@socgen.com.

Merci de bien vouloir contacter Céline Pastor, Déléguée à la Protection des Données de Société Générale Private Banking Monaco en envoyant un email à l'adresse suivante : list.mon-privmonaco-dpo@socgen.com

Merci de bien vouloir contacter Omar Otmani, Délégué à la Protection des Données de Société Générale Private Banking Suisse en envoyant un email à l'adresse suivante : sgpb-gdpr.ch@socgen.com.

Vous souhaitez faire une réclamation ?

Merci de bien vouloir adresser votre réclamation à Société Générale Private Banking France en envoyant un email à : FR-SGPB-Relations-Clients@socgen.com ou un courrier à l'adresse suivante : 

Société Générale Private Banking France
Direction Commerciale
29 boulevard Haussmann CS 614
75421 Paris Cedex 9

Société Générale Private Banking France s’engage à accuser réception de votre réclamation dans un délai de dix jours ouvrables à compter de la date de sa réception et à vous apporter une réponse dans un délai de deux mois à compter de cette même date. Si nous ne sommes pas en mesure de respecter ce délai de 60 jours, vous en serez informé par courrier.
 

En dernier recours, vous pouvez saisir gratuitement, selon la nature de votre réclamation 

 

Le Médiateur auprès de Société Générale

Il s'engage à étudier votre dossier au vu de votre position et de celle de la banque, à apprécier les arguments des parties et à prendre une décision fondée sur l'équité. Le Médiateur vous répondra directement dans un délai maximum de deux mois.

Vous pouvez saisir le Médiateur auprès de Société Générale par voie électronique sur le site internet du Médiateur : mediateur.societegenerale.fr ou en adressant un courrier à l’adresse suivante :

Le Médiateur auprès de Société Générale
17 cours Valmy
92987 Paris La Défense Cedex 7

 

Le Médiateur de l’Autorité des Marchés Financiers

Vous pouvez saisir le Médiateur de l’Autorité des Marchés Financiers en adressant un courrier à l’adresse suivante :

Le Médiateur de l’Autorité des Marchés Financiers
17 Place de la Bourse
75082 Paris Cedex 2

 

Le Médiateur des Assurances

Vous pouvez saisir le Médiateur des Assurances : ses coordonnées doivent être mentionnées aux termes de votre contrat d’assurance.

Afin d’assurer un traitement optimal de vos demandes, toute réclamation auprès de notre établissement peut être adressée à l'adresse suivante :

Service réclamations Banque privée
11, Avenue Emile Reuter
L-2420 Luxembourg

La Banque s’engage à accuser réception de votre demande dans les 10 jours suivant sa date de réception et à vous apporter une réponse dans un délai maximum de 30 jours à compter de sa réception. Si votre demande devait nécessiter un délai de traitement supplémentaire (recherches complexes…), nous vous en informerons endéans ce même délai de 30 jours.

Dans  l’hypothèse où la réponse qui vous est apportée ne correspondrait pas à vos attentes, nous vous informons de la possibilité :

En premier lieu, d’adresser à la Direction de Société Générale Bank & Trust en charge du traitement des réclamations, votre demande à l’adresse suivante :

Secrétariat Général de Société Générale Bank & Trust
11, Avenue Emile Reuter
L-2420 Luxembourg

En second lieu, si la réponse de la Direction en charge du traitement des réclamations ne permet pas de clore la réclamation, de disposer de la faculté de saisir l’Autorité de tutelle de SGBT, la Commission de Surveillance du Secteur Financier (CSSF) :

Par courrier : 283, Route d’Arlon L-1150 Luxembourg
Par courriel : direction@cssf.lu

Afin d’assurer un traitement optimal de vos demandes, toute réclamation auprès de notre établissement peut être adressée soit par e-mail à l’adresse suivante : reclamation.privmonaco@socgen.com ou par courrier à notre service dédié :

Societe Generale Private Banking Monaco
Middle Office – Service Réclamation 
11 avenue de Grande Bretagne 
98000 Monaco

La Banque s’engage à accuser réception de votre demande dans les 2 jours suivants sa date de réception et à vous apporter une réponse dans un délai maximum de 10 jours à compter de sa réception. Si votre demande devait nécessiter un délai de traitement supplémentaire (recherches complexes…), nous vous en informerons endéans ce même délai de 30 jours. 

Dans l’hypothèse où la réponse qui vous est apportée ne correspondrait pas à vos attentes, nous vous informons de la possibilité d’adresser à la Direction de Société Générale Private Banking Monaco en charge du traitement des réclamations, votre demande à l’adresse suivante : 

Secrétariat Général de Societe Generale Private Banking Monaco 
11 avenue de Grande Bretagne
98000 Monaco

Toute réclamation auprès de notre établissement peut être adressée par messagerie électronique à l’adresse suivante : sgpb-reclamations.ch@socgen.com.

Les clients peuvent également avoir recours à l’Ombudsman des banques suisses dont les coordonnées figurent sur le site www.bankingombudsman.ch

 

Le monde de Louis Granet

Entré dans la Collection Société Générale en 2017, Louis Granet est un jeune artiste actif depuis 2014. A l'occasion de son exposition dans les tours Société Générale à La Défense, il nous parle de sa pratique de la peinture, infusée de la bande dessinée.

Interview par Aurélie Laurière

 

Vous souvenez-vous de votre rencontre avec l’art ?

Ma rencontre avec l’art a été, comme pour beaucoup d’enfants, une rencontre avec la bande dessinée. De mes 2-3 ans à mes 22-23 ans, je voulais d’ailleurs être auteur de bande dessinée.

“ La construction même de mes peintures est héritée de la BD. Il y a la base, le rapport entre les images et donc une dimension de narration, même si celle-ci peut être absurde et abstraite.”

 

C’était donc une évidence de faire des études artistiques ?

Oui, j’ai étudié aux Beaux-Arts de Bordeaux, à l’école de BD d’Angoulême puis aux Arts Déco de Strasbourg. Quand j’ai quitté Bordeaux pour Angoulême, j’étais convaincu de vouloir faire de la BD. Et puis je me suis mis à peindre et je me suis rendu compte que le quotidien d’un auteur de BD ne me correspondait pas. Après mon diplôme et ma rencontre avec l’artiste Stéphane Calais, je suis arrivé à Paris en me disant : « Je veux faire artiste. »

Joining the Societe Generale Collection in 2017, Louis Granet has been working actively as an artist since 2014. On the occasion of his exhibition in the Societe Generale Towers at La Défense, he talks to us about his painting process and how it is influenced by comic strip art.

Quel souvenir de la bande dessinée votre peinture conserve-t-elle?

La construction de mes peintures est héritée de la BD, tout comme les lignes très fluides et le fait de dessiner à partir de photos que j’ai prises. Cela dit, je ne suis pas un auteur de BD qui fait de la peinture. Je suis peintre.

En juillet 2017, l’une de vos toiles rejoignait la Collection Société Générale. Comment avez-vous accueilli la nouvelle?

C’est très agréable que des gens nous fassent confiance, nous récompensent et décident de nous présenter à un public. C’est également très important qu’ils choisissent d’acquérir des pièces ; c’est ce qui nous permet de continuer à produire.

Quels sont vos projets ?

Une exposition monographique dans les tours de Société Générale à La Défense, prévue pour janvier 2019. Auparavant, une exposition collective au château du Feÿ, en octobre 2018, et, par la suite, un solo show à la Zidoun-Bossuyt Gallery, au Luxembourg.

“Les images de rue, de marchés, de bandes dessinées, boutiques de souvenirs se superposent, s’agglomèrent. Louis Granet a décidé d’être un témoin formel de son époque. Être peintre en 2018 est une épreuve dont il connaît les multiples difficultés et par là même en tire toute la beauté.”

STÉPHANE CALAIS, ARTISTE PEINTRE. ANCIEN PROFESSEUR DE LOUIS GRANET